Erythrée : La Suisse refuse les visas d’entrée sur son sol aux cyclistes Erythréens

Ad

La passion de l’Érythrée pour le cyclisme n’est pas nouvelle sauf à ceux qui ont la moindre idée sur l’histoire du pays. Au cours des dernières années, un nombre croissant de coureurs sont décorés pour leur professionnalisme.

Il y a seulement quelques jours Jock Boyer, le premier Américain qui a participé au Tour de France en 1981 a donné une interview sur RFI avec à la clé le haut niveau du cyclisme africain.

Les cyclistes érythréens choisi pour suivre une formation au célèbre centre Mondial du Cyclisme (CMC) en Suisse se voient refuser des visas, tandis que d’autres coureurs des pays africains
reçoivent les visas d’entrée pour la Suisse.

Les Erythréens à travers le pays sont indignés à ce traitement injuste et ont demandé l’Ambassade de Suisse à Khartoum qui empêche les coureurs de la formation à faire leurs stages professionnels dans le but de réaliser l’amélioration de leur potentiel.

Les autorités suisses doivent comprendre qu’ils ont besoin de séparer la politique de sport et ne pas être si ouvertement discriminatoire.

tesfay


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.