Tunisie/Football : Monsieur Taoufik Mkacher, président CS Chebba Tunisie, compte-t-il investir dans les clubs de football du Cameroun ?

Tunisie/Football : Monsieur Taoufik Mkacher, président CS Chebba Tunisie, compte-t-il investir dans les clubs de football du Cameroun ?

Ad

Le club de football « Croissant sportif de Chebba », en Tunisie, est un club tunisien de football fondé en 1960 et basé dans la ville de Chebba. Il avait joué, la saison footballistique de 2018/2019, dans le championnat de Tunisie de football, également appelé Ligue I ou Ligue I Pro, qui est un championnat national de football d’élite devenu professionnel en 1995.

En octobre 2020, les fans en particuliers et la population de Chebba se sont mobilisés pour protester contre la décision de la fédération tunisienne de football (FTF). L’instance avait annoncé que le club entraîné par le français Bertrand Marchand était exclu du championnat de Ligue 1, supposé commencer le 22 novembre, et de la coupe nationale (https://www.printfriendly.com/p/g/vLEGKf).

Les motifs avancés par la FTF se basent uniquement sur des arguments administratifs. D’après la FTF, Le CS Chebba n’aurait pas remis dans les délais légaux tous les documents demandés par la fédération afin de pouvoir prendre part aux compétitions qu’elle organise en vertu de son règlement général, malgré de multiples relances écrites. Plusieurs fois sanctionné financièrement, le CSC n’aurait pas réglé les différentes amendes infligées par l’instance. Il aurait proposé à celle-ci de déduire le montant des pénalités des droits TV lui revenant.

Cette décision de la fédération tunisienne du football (FTF) qui consiste à geler les activités du Croissant Sportif de Chebba et de l’interdire de toute compétition au cours de la saison 2020-2021, ne cesse d’avoir un impact négatif sur l’image du football professionnel de Tunisie.

Il y a trois semaines de cela, le ministre de la Jeunesse et des Sports, monsieur Kamel Gueddiche avait haussé le ton face à la FTF. Il a dans ce sens appelé la fédération à « revoir sa décision qui n’est pas légale, étant donné le fait que le gel de l’activité d’une équipe sportive doit être soumis à une réunion de l’Assemblée générale des clubs ».

En tout cas, la tension semble perdurer au niveau du monde footballistique tunisien parce que sur le calendrier de la saison 2020/2021, le Croissant sportif de Chebba a été gommé malgré les différentes réactions des autorités du pays et de la population de Chebba.

Certaines sources proches du ministère de la jeunesse et des sports tunisien laissent entendre que le président du club de football Croissant sportif de Chebba, monsieur Taoufik Mkacher, risque d’abandonner la Tunisie pour investir dans un club au Cameroun.

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared

There are 2 comments for this article
  1. Pingback: Lincoln Georgis
  2. Pingback: Reba Fleurantin