Djibouti/Ericsson/Suède : Ericsson, soupçonnée d’avoir versé des pots-de-vin à de hauts responsables djiboutiens…

Djibouti/Ericsson/Suède : Ericsson, soupçonnée d’avoir versé des pots-de-vin à de hauts responsables djiboutiens…

Ad
Ericsson devant un tribunal suédois pour soupçon de corruption suite à des dizaines de millions versé illégalement afin de remporter des contrats à Djibouti télécoms.

C’est environ 20 millions de SEK que la société suédoise de télécommunications, Ericsson, a versées en pots-de-vin pour remporter un contrat à Djibouti Télécom, selon le procureur.

L’affaire date de plus de dix ans, passe le mois d’avril 2022 devant les tribunaux. Quatre anciens dirigeants du géant suédois des télécommunications, Ericsson, sont accusés de corruption flagrante.

Le lundi 25 avril 2022, le procès a débuté devant le tribunal de la commune de Solna, dans du comté de Stockholm. Le procès durera 17 jours jusqu’au 24 mai 2022.

Sur le banc des accusés se trouvent quatre anciens managers d’Ericsson. Selon les procureurs, ils ont versé 2 158 000 dollars à de hauts responsables de l’État djiboutien, ainsi qu’au président du pays, pour remporter un contrat de fourniture d’équipements télécoms d’une valeur d’environ 200 millions de dollars.

Les paiements étaient déguisés en services de conseil par l’intermédiaire d’une société-écran dénommée « Ashur International ».

Une grande partie des preuves est basée sur des emails entre les quatre suspects et de hauts fonctionnaires de Djibouti. L’accusé nie le crime.

Lien : https://www.tv4.se/artikel/7eBaQ3bxehd4KLpHaapY5b/ericsson-toppar-i-raetten-misstaenkta-foer-afrikanska-miljonmutor?fbclid=IwAR0JlAP3UKPJjxnPcpZvriJ57f3m44-nN6nuXslOBSqnWyTDBm17riWu1ac

HCH


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared