Djibouti : Abdourahman Boreh sera-t-il à Djibouti bientôt suite l’accord secret conclu avec Ismaël Omar Guelleh en septembre 2019?

Djibouti : Abdourahman Boreh sera-t-il à Djibouti bientôt suite l’accord secret conclu avec Ismaël Omar Guelleh en septembre 2019?

Ad
Abourahman Boreh / Ismael Omar Guelleh

M. Abdourahman Boreh est l’ancien argentier de M. Ismaël Omar Guelleh. Boreh aurait estimé que sa réussite lui faisait de l’ombre, et que Guelleh a décidé d’avoir sa tête en montant une affaire de terrorisme de toute pièce.

Boreh affirme par ailleurs avoir fait l’objet de menaces de la part des autorités depuis 2007, ce qui l’a contraint à fuir le pays à l’automne 2008. Son neveu a été retrouvé pendu à son domicile en février 2009, et son cousin, Mahdi Ahmed Abdillahi, est mort après avoir été détenu et torturé à la prison de Gabode à Djibouti.

Après plusieurs procès, plaintes et poursuites devant des tribunaux internationaux (Dubaï, Espagne, Londres, Paris, etc.), Guelleh décourage et met à terme ses poursuites judiciaires contre son ancien ami, Abdourahman Boreh.

Fin 2018 et début 2019, Abdourahman Boreh, par l’appui tous azimuts de Dubaï, tenté de s’impose à la tête de l’opposition djiboutienne en exile. Il a essayé de mener son projet avec le président du Frud armé, Mohamed Kadamy, mais n’ayant aucun poids politique le projet de Boreh qui devrait débuter par une réunion à Paris et sa finalisation par une réunion à Addis-Abeba tombe à l’eau parce qu’il n’arrive pas à convaincre l’opposition en exile et moins son clan, le Yonis-Moussa/Issa.

Guelleh et Boreh, tous les deux étant dans une situation difficile et chacun à sa manière, le salut vient du côté de Hargeisa. C’est le président de la Somaliland, Muse Bihi, et le bras droit de Guelleh, Ali Abdi, qui font la médiation entre les deux ex-amis le mois de septembre 2019.

Un accord est conclu entre Ismaël Omar Guelleh et Abdourahman Boreh.

Les enfants et l’épouse d’Abdourahman Boreh sont à Djibouti depuis deux jours et des sources de la présidence djiboutienne nous annoncent que Abdourahaman Boreh peut refouler le sol djiboutien avant la fin de cette année 2019.

La même source nous a rajouté qu’Abdourahman Boreh et Abdourahman Mohamed Guelleh, dit « TX », président du RADDE, feront un bloc commun pour participer aux élections présidentielles de 2021.

Ainsi, Guelleh tente d’utiliser Abdourahman Boreh et Abdourahman TX pour conquérir le clan Yonis-Moussa/Issa dont les relations avec le régime sont tendues depuis le massacre de Buldhuqo de 21 décembre 2015.

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared