Kenya: nouvelles attaques sur la côte, des victimes sont à craindre

police antiterrorisme kenyaneLa police kenyane a confirmé mardi que des miliciens lourdement armés avaient lancé de nouvelles attaques contre le ranch Amu sur le site balnéaire de Lamu, et que des victimes étaient à craindre.

« Nous pouvons confirmer l’attaque. Nous avons envoyé des renforts de la police pour établir le mobile de l’attaque qui s’est déroulée dans la nuit de lundi à mardi », a fait savoir le commandant de la police de Mombasa, Robert Kitur, avant d’ajouter que le nombre de victimes restait à confirmer.

L’attaque, la dernière en date d’une série de raids orchestrés par des miliciens armés, est intervenue alors que les autorités venaient d’ordonner l’arrestation des auteurs du meurtre de plus de 20 personnes survenu dans la nuit de samedi dernier dans la zone côtière.

Malgré le fait que les shebab aient revendiqué ces attaques, la police a pointé du doigt un groupe sécessionniste, le Conseil républicain de Mombasa (MRC), qui réclame l’indépendance de région côtière.

Ces derniers mois, le Kenya a connu une recrudescence d’attaques à la grenade à Nairobi et dans le nord du pays.


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :