Somalie : discussions secrets entre le gouvernement somalien et une tendance du groupuscule Al-shabaab.

Al-shabaab – Ahmed Godane

Pour la première fois l’état fédéral Somalien reconnait être en discussions secrets avec une tendance d’Al-shabaab. Le ministre de l’intérieur de Mogadiscio, Abdillahi Godah Barre, a laissé entendre qu’ils ont trouvé des membres d’Al-shabaab disposés à discuter de leurs avenirs politiques et de la situation du pays.

« Al-shabaab est composé de 3 partis pour nous. Les combattants étrangers qui n’ont rien à faire en Somalie, les chefs de l’organisation qui ont la possibilité d’entamer des discussions avec nous et les jeunes qui composent les hommes de rang qui ont besoin d’un programme de réinsertion. Nous formons actuellement environ 800 jeunes retirés du rang du groupuscule : dit le ministre de l’intérieur »

Cette nouvelle laisse planer au niveau national une certaine joie mais au niveau international beaucoup des pays riverains et occidentaux craignent l’implication des extrémistes dans l’appareil étatique en cas ou ces discussions aboutissent sur des accords positifs pour les hauts responsables d’Al-shabaab qui est un affilié d’Al-Qaïda.

Déjà un des dirigeants le plus influant du groupe est dans la main du gouvernement somalien, il est question de Hassan Dahir Aweys – du Tribu Hawiye – clan Habargidir, un irréductible politiquement opposé à Ahmed Godane – du Tribu Issak – clan Arab, le chef suprême du groupuscule, dont beaucoup croit fermement qu’il trouve soutien et accueil auprès de la Somaliland.

Hassan Cher

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.