Djibouti/Taïwan/Chine : Guelleh apporte ouvertement son soutien à Xi Jinping au détriment du peuple de Taïwan.

Djibouti/Taïwan/Chine : Guelleh apporte ouvertement son soutien à Xi Jinping au détriment du peuple de Taïwan.

Ad

Pour ne pas se mettre sur le dos ses alliés de longtemps date, les pays occidentaux, Ismaël Omar Guelleh a préféré réagir via son parti politique, le Rassemblement Populaire pour le Progrès.

Le 7 aout 2022, monsieur Ilyas Moussa Dawaleh, le ministre de l’économie et des Finances chargé de l’Industrie à Djibouti, a adressé un courrier au ministre du département international du Comité Central du Parti Communiste Chinois. Ilyas Moussa Dawaleh a signé cette correspondance sous son titre de secrétaire général du parti politique Rassemblement Populaire pour le Progrès de Djibouti dont le président est Ismaël Omar Guelleh.

Le président de la République de Djibouti, Ismael Omar Guelleh, de retour à Djibouti le 6 aout 2022, a ordonné le même jour à son ministre de l’économie et des Finances de préparer un courrier de soutien à la Chine afin de justifier sa position au sujet de la tension de ces derniers jours entre Pékin et Taipei. Lien https://youtu.be/h8yZ56IGnAU

Les contenus de cette missive du 7 aout 2022 sont explicites et Ismaël Omar Guelleh déclare ouvertement que le peuple de Taïwan n’a aucune décision sur son avenir.

En lisant ce courrier, on peut croire que Guelleh a traduit un des discours du président XI JINPING à l’égard de Taïwan.

Guelleh dit clairement qu’il n’existe pas un peuple taïwanais.

Ceci nous démontre que les tensions entre Pékin et Taipei ne se limitent pas au détroit de Taïwan ou Détroit de Formose, mais que la Chine mobilise ses alliés dans le monde afin de trouver un appui international pour ses exercices militaires d’encerclement de l’ile de Taïwan.

Les liens profonds entre PCC chinois et le Rassemble Populaire pour le progrès de Guelleh.

Une délégation chinoise de haut niveau dirigée par le vice-président chinois, Li Yuanchao, numéro deux de la République populaire de Chine, est arrivée le mardi 15 novembre 2016 à Djibouti et y a quitté le jeudi 17 novembre 2016.

La délégation chinoise, qui comprenait le ministre des Affaires étrangères et du Commerce et de l’Éducation, a rencontré le mardi 15 novembre 2016 le Premier ministre djiboutien et le 16 et 17 novembre 2016 le Président de la République de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh.

Li Yuanchao a largement discuté avec Ismaël Omar Guelleh de différents domaines de la relation Chino-djiboutienne, notamment :

1 — L’enseignement de la langue chinoise comme deuxième langue, à la place de l’arabe, dans les écoles publiques ;

2 — le jumelage du parti politique de Guelleh, Rassemblement Populaire pour le Progrès, avec le Parti Communiste Chinois – PCC ;

3 — M. Li a également indiqué que le Parti communiste chinois (PCC) était disposé à travailler avec le RPP pour approfondir les échanges et la coopération entre les deux partis ;

4 — Guelleh a énormément sollicité le soutien du PCC afin que son parti, le RPP, adopte le même système de politique communiste ;

5 — etc.

Hassan Cher

English translation of the post.

Djibouti/Taiwan/China: Guelleh openly supports Xi Jinping at the expense of the people of Taiwan.

In order not to blame his long-time allies, the Western countries, Ismaël Omar Guelleh preferred to react via his political party, the Rassemblement Populaire pour le Progrès.

On 7 August 2022, Mr. Ilyas Moussa Dawaleh, the Minister of Economy and Finance in charge of Industry in Djibouti, sent a letter to the Minister of the International Department of the Central Committee of the Chinese Communist Party. Ilyas Moussa Dawaleh signed this letter under his title of secretary general of the political party Rassemblement Populaire pour le Progrès de Djibouti whose president is Ismaël Omar Guelleh.

The President of the Republic of Djibouti, Ismael Omar Guelleh, back in Djibouti on August 6, 2022, ordered the same day his Minister of Economy and Finance to prepare a letter of support to China in order to justify his position on the tension of recent days between Beijing and Taipei. Link https://youtu.be/h8yZ56IGnAU

The contents of this letter of 7 August 2022 are explicit and Ismaël Omar Guelleh openly declares that the people of Taiwan have no decision on their future.

By reading this letter, one can believe that Guelleh has translated one of President XI JINPING’s speeches towards Taiwan.

Guelleh clearly says that there is no such thing as a Taiwanese people.

This shows us that tensions between Beijing and Taipei are not limited to the Taiwan Strait or Formosa Strait, but that China is mobilising its allies around the world to find international support for its military exercises to encircle the island of Taiwan.

The deep ties between the Chinese CCP and Guelleh’s People’s Progressive Rally.

A high-level Chinese delegation led by Chinese Vice President Li Yuanchao, the number two of the People’s Republic of China, arrived in Djibouti on Tuesday 15 November 2016 and left on Thursday 17 November 2016.

The Chinese delegation, which included the Minister of Foreign Affairs and Trade and Education, met on Tuesday 15 November 2016 with the Prime Minister of Djibouti and on 16 and 17 November 2016 with the President of the Republic of Djibouti, Ismaël Omar Guelleh.

Li Yuanchao discussed extensively with Ismaël Omar Guelleh various areas of the Chinese-Djiboutian relationship, including:

1 – The teaching of the Chinese language as a second language, instead of Arabic, in public schools;

2 – the twinning of Guelleh’s political party, Rassemblement Populaire pour le Progrès, with the Chinese Communist Party – PCC;

3 – Mr. Li also indicated that the Chinese Communist Party (CCP) was willing to work with the RPP to deepen exchanges and cooperation between the two parties;

4 – Guelleh has strongly requested the CCP’s support for his party, the RPP, to adopt the same communist policy system;

5 – etc.

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared

There is 1 comment for this article
  1. Pingback: Lincoln Georgis