Somalie : à la cérémonie de la légitimation de Hirshabelle, le président de la Somalie a dévoilé le projet de création des états régionaux au Nord du pays

somaliland-tribal-map-waqooyi-soomaaliyaDans le discours prononcé au cours de la cérémonie d’intronisation du nouveau président de la nouvelle région Hirshabelle,  le 22 octobre 2016, le président de la Somalie, Hassan Sheekh Mahamoud, a fait savoir que cette nouvelle entité région n’était pas la dernière mais simplement la 5ème dans état région dans le fédéralisme de la Somalie.

Il a clairement dit dans son allocution: « Plusieurs intervenants et la presse m’ont demandé si nous assistons aujourd’hui la légitimation du dernier état régional de la Somalie. Je vous réponds par le non. C’est le 5ème, il est grand et important mais il nous reste encore d’autres. Au Nord de la Somalie, nous avons prévu de construire des petits états régionaux et celui de la région de Mogadiscio, la capitale. L’état régional de Mogadiscio doit refléter son rôle de capitale nationale sans oublier les intérêts et les droits de la population qui sont originaires de cette région de Mogadiscio. Ils doivent disposer comme les autres leur état régional. »

En parlant de la création des états régionaux au Nord de la Somalie, Il est clair que le président de l’état fédéral de la Somalie, Hassan Sheekh Mahamoud, fait allusion à la Somaliland.

Des membres de la presse somalienne ayant des contacts étroits avec la présidence de Mogadiscio, contactés via les réseaux sociaux, nous ont fait savoir qu’après la cérémonie de Hirshabelle les discussions des dirigeants fédérales et régionales y pressent  ont porté particulièrement sur le futur projet de création des états régionaux au Nord du pays. Certaines sources parlaient de 4 et d’autres 5 futurs états régionaux dans le Nord de la Somalie, c’est-à-dire l’actuelle Somaliland sera départagée en 4 ou 5 états régionaux.

Va-t-on assister à des guerres claniques en Somaliland ?

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :