Somalie : Une motion de défiance appelant la démission du président de l’état fédéral de la Somalie, Hassan Sheikh, a été publiée le lundi 5 Mai 2014.

Motion de déviance du 5-5-2014 - contre président de la somalieUn article daté du MARDI 15 Avril 2014 nous avions annoncé l’existence d’une Motion de défiance sommant la démission du président de l’état fédéral somalien, Hassan Sheikh, en gestation au parlement fédéral.
Depuis hier, le lundi 5 Mai 2014, la motion de défiance est sur la place publique et les nombres des parlementaires qui ont apposé leurs signatures sont au nombre de 133 députés.
Entre temps un comité a été choisi afin de coordonner les demandes et les réclamations des parlementaires. Cette comité a, après d’intenses petites réunions, réussit à mettre en place le rencontre du 5 Mai 2014.

La vidéo ci-jointe, et en langue somalie, expose les interventions des parlementaires et le lancement officiel de la motion de défiance.

Les intervenants suivants ont dit :

1er intervenant :
« Les parlementaire se sont regroupés ici suite à des réunions et rencontres qui ont lieu précédemment dont il a été question de la situation du pays et de son avenir.
C’est le résume des concertations précédentes qui nous a obligé à se trouver aujourd’hui. Un comité a été mise en place pour la réussite du rencontre d’aujourd’hui. Je laisse la suite à mes compatriotes. »

2ème intervenant :
« Premièrement je vous appelle à faire la prière pour les parlementaires décédés sous les attentats des terroristes. La sécurité et l’essor sociaux politique ne peuvent être positifs si la tête du système politique du pays, la présidence, est malade. rien ne va bouger dans le bon sens. Notre rôle n’est pas simplement de palabrer au parlement sur des projets de lois provenant du gouvernement mais aussi de dénoncer et de prendre des mesures sur les disfonctionnements de l’appareil étatique. »

5ème intervenant :
« L’état fédéral de la Somalie, le 5-5-2014
Motion de défiance destinée à Hassan Sheikh, président de l’état fédéral de la Somalie ;
Copie à Jowhari, président du parlement fédéral et représentant spécial de l’ONU en Somalie, Nicholas Kay.

Une demande de démission

Nous, députés du parlement fédéral de la Somalie, nous vous recommandons monsieur le président par la présente votre démission après avoir constaté et analysé votre incapacité de diriger le pays et le fait de n’avoir pas tenu tes promesses qui sont au nombre de 6 :
– restauré la sécurité
– instauré l’état de droit et la bonne gouvernance
– la réconciliation nationale
– redresser l’économie du pays
– rétablir l’unité nationale et territoriale
– améliorer les relations internationales.
Au contraire
– vous bradez des établissements et sociétés nationales à des privés (tels que Aéroport, port, etc..) ;
– l’aggravation de la corruption dans l’appareil étatique ;
– la déliquescence de l’appareil judiciaire ;
– vous évitez la mise en place d’une cour constitutionnelle afin d’instaurer une dictature ;
– et 14 points en total ont été soulevé au cours de ce rencontre. »

En conclusion
Vu que Monsieur le président, vous n’êtes plus en mesure de conduire à bon escient le destin de ce pays, nous vous recommandons de démissionner dans les jours à venir.
Les parlementaires pressent à ce rencontre ont commencé à signé la déclaration finale qui appel à la démission immédiate du président de l’état fédéral de la Somalie, Mr Hassan Sheikh.

Hassan Cher

Lien du précédent article : http://www.hch24.com/actualites/04/2014/somalie-motion-de-defiance-sommant-la-demission-du-president-de-letat-federal-somalien-hassan-sheikh-en-gestation-au-parlement-federal/

Vidéo du 5-5-2014 des députés somaliens :


 Share

Share this post:

Related Posts

Comments are closed.