Soudan : Khartoum suit le conseilles et médiation de Qatar pour une paix au Darfour

Le Soudan et le Qatar ont convenu mercredi d’intensifier leurs efforts afin de réaliser la paix au Darfour, exhortant les mouvements armés à adhérer au Document de Doha pour la paix au Darfour (DDPD).

Le président soudanais Omar el-Béchir et l’émir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad ben Khalifa Al Thani se sont entretenus à huis clos mercredi à Khartoum, examinant les relations bilatérales et la coopération économique et politique entre les deux pays.

« Nous invitons ceux qui n’ont pas adhéré au DDPD à s’y joindre. Doha est prêt à encourager les parties qui ont encore des réserves à adhérer à cet accord », a déclaré à la presse le ministre qatariote des Affaires étrangères Khaled al-Attiyah, à l’issue dudit entretien.

Le ministre soudanais des Affaires étrangères Ali Karti, pour sa part, a fait savoir que les deux chefs d’Etat avaient discuté de plusieurs questions concernant les relations entre les deux pays, à savoir le secteur économique et le soutien politique, ainsi que les questions sur lesquelles le Qatar a son propre rôle à jouer, y compris le dossier du Darfour.

L’émir du Qatar est arrivé mercredi à Khartoum pour une visite officielle. Jouant un rôle prédominant dans les efforts pour la paix au Darfour, région de l’ouest du Soudan qui est le théâtre d’une guerre civile depuis 2003, le Qatar a parrainé la signature du Document de Doha pour la paix au Darfour. Toutefois, ce document a été rejeté par de principaux mouvements armés du Darfour.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :