Soudan du Sud : 165 000 enfants « pris en otage » par des groupes armés

sud soudanLe directeur exécutif adjoint de l’UNICEF, Martin Mogwanja a annoncé hier que quelque 165 000 enfants soudanais ont été « pris en otage » par des groupes armés dans les États du Sud-Kordofan et du Nil-Bleu, à la frontière soudanaise. « Ce n’est pas juste que les différentes forces en conflit dans ces zones prennent ces enfants en otage, prennent leur avenir en otage », a déploré le directeur exécutif, ajoutant que « ces enfants n’ont pas accès aux services de santé de base, notamment la vaccination contre la rougeole et la polio ».

Malgré l’accord de cessez le feu, signé en novembre dernier par le SPLM-N, aucune organisation humanitaire n’a pu intervenir dans les zones tenues par les groupes armés depuis 2011. Le directeur des opérations du bureau de la coordination des Affaires humanitaires de l’ONU, John Ging, avait en ce sens dénoncé le 11 novembre dernier des « manœuvres d’obstruction » de la part du gouvernement et des groupes armés. (Source : Algérie Service Presse)

 

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :