Ouganda : La Chine va financer l’enseignement du chinois dans les écoles ougandaises afin de concurrencer l’anglais dans l’avenir

ministére défense chineLe gouvernement chinois a accepté de financer l’enseignement de la langue chinoise dans les écoles secondaires ougandaises à une hauteur de 30.8 milliard sh, a dit Jessica Alupo ministre de l’éducation.

Alupo a défendu la nécessité d’inclure la langue chinoise comme l’une des langues étrangères dans les programmes d’enseignement secondaire de l’Ouganda.

« Apparemment, dans le programme de l’école secondaire en Ouganda, le français, l’arabe, le swahili et l’allemand sont enseignés. Nous voulons inclure le chinois pour améliorer notre secteur du tourisme et de concrétiser les relations bilatérales avec la Chine « .

Elle a expliqué que le Centre de Développement National Curriculum (NCDC) a rédigé une note de service qui doit être présenté devant le Cabinet bientôt.

« Récemment, le ministre du tourisme, Maria Mutagamba, a présenté une note au Cabinet, appelant à modifier le programme pour y inclure la langue chinoise dans le programme secondaire, à laquelle je soutenais. »

« L’économie mondiale est en train de changer», at-elle ajouté, « le chinois est une des langues les plus parlées dans le monde entier.

« En outre, la Chine est l’une des économies les plus dynamiques et la plus grande population dans le monde. L’influence de la Chine dans les affaires mondiales est de plus en plus croissante chaque année.

« Les Ougandais ne peut pas rater cette occasion. »

Alupo dit quand elle a visité la Chine le 26 mai avec l’ambassadeur de Chine en Ouganda, Zhao Yali, elle a présenté un projet de proposition visant une subvention de 30.8 milliard shillings du gouvernement chinois pour faciliter l’introduction de la langue chinoise dans le système d’éducation de l’Ouganda au niveau secondaire.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :