Djibouti / USA: Discours prononcé par le président Obama et le président Guelleh de Djibouti avant une réunion bilatérale

Ambassade USA à DjiboutiLa Maison Blanche Bureau du secrétaire de la presse

Pour diffusion immédiate le 5 mai 2014
Discours prononcé par le président Obama et le président Guelleh de Djibouti avant une réunion bilatérale

Bureau ovale

10:58 EDT

PRÉSIDENT OBAMA : Je tiens à accueillir le président Guelleh et sa délégation ici aujourd’hui.

J’ai eu l’occasion de visiter Djibouti quand j’étais sénateur, avant d’être élu président, et j’ai vu la primauté de l’importance de la coopération des États-Unis avec Djibouti. Évidemment, le Camp Lemonnier est extrêmement important, non seulement pour notre travail tout au long de la Corne de l’Afrique, mais dans toute la région. Et nous apprécions beaucoup l’hospitalité que les Djiboutiens nous fournissent, mais nous sommes aussi très reconnaissants de rencontrer à l’occasion le président aujourd’hui et d’approfondir davantage cette relation.

Aujourd’hui, nous allons discuter d’un large éventail de questions. En plus de notre coopération en matière de sécurité, nous sommes profondément intéressé à travailler avec le président autour de questions de développement et d’être en mesure de développer l’éducation et le travail sur la santé que nous faisons déjà avec le gouvernement de Djibouti. Nous sommes très intéressés par les questions régionales et nous voulons dire combien nous apprécions le travail que Djibouti a fait à travers l’AMISOM en Somalie , une zone où il y a eu des menaces croissantes continuent non seulement à la population somalienne , mais Al-Shabaab a évidemment mené des opérations dans toute l’Afrique de l’Est et il y a une présence importante de soldats de Djibouti qui participent à la force multinationale qui a été en mesure de réduire le contrôle d’Al- Shabaab sur de grandes parties de la Somalie .

Aujourd’hui, en plus d’annoncer la location à long terme du camp Lemonnier que nous signons avec Djibouti, nous espérons également que nous pouvons rediscuter au cours du Sommet des leaders Afrique que je présiderai cette année. Nous aimons que le Président participe et nous allons être à l’écoute de son avis sur une série de questions que nous pouvons travailler ensemble. Et nous allons continuer à collaborer avec le gouvernement de Djibouti sur les questions liées aux droits de l’homme dans la région. La Traite des êtres humains continue d’être un sujet de préoccupation. Il s’agit d’un plan d’action que le gouvernement de Djibouti a mis en place et nous voulons trouver des moyens dont nous pouvons aider à mettre en œuvre.
Donc, dans l’ensemble, il s’agit d’une installation risquée que nous maintenions à Djibouti. Nous ne pouvions pas le faire sans la coopération du Président. Nous sommes reconnaissants l’accord pour une présence à long terme. Nous nous réjouissons à l’approfondissement de la coopération qui profite aux gens de Djibouti ainsi que les gens des États-Unis d’Amérique.

Bienvenue. Merci.

Président Guelleh : Monsieur le Président, je vous remercie beaucoup. Je suis très heureux d’être à Washington, DC, aujourd’hui, et je vous remercie pour l’accueil chaleureux que vous m’avez réservé et ma délégation.

Je ferai beaucoup pour atteindre le renforcement des relations entre Djibouti et les Etats-Unis. Et je tiens à remercier le président Obama. Et je tiens à remercier le président Obama une fois de plus pour avoir fait preuve d’une telle volonté de nous recevoir ici. En tant que Président de Djibouti, je tiens également à dire que notre relation est une relation de partenariat stratégique. Et je remercie non seulement pour le président, mais aussi pour tout ce que le Président est en train de faire – sa coopération en matière de développement, notre développer politique – notre politique de développement. Et Djibouti est très aidé par l’USA en termes de, comme il le dit lui-même, l’éducation, de la santé – et surtout, dans notre cas, la sécurité alimentaire. Et je pense que ce qui est important ici, c’est que le président a une vision. Il a une vision pour le développement de l’Afrique et, en général, et pour notre région en particulier. Et je vous remercie de cette vision, Monsieur le Président.

Le fait que nous nous accueillons les forces américaines dans notre pays montrent notre soutien à la paix internationale et de la paix dans notre région ainsi. Comme vous le savez, Djibouti est non seulement membre de l’AMISOM, mais nous sommes également présents au Darfour, en Côte d’Ivoire, au Sahara occidental, et assez tôt dans la République centrafricaine. Nous le faisons tous pour la paix dans le monde et pour la paix en Afrique. Je suis donc très heureux d’être ici aujourd’hui pour continuer à renforcer notre partenariat et de notre relation.

LE PRÉSIDENT : Merci, tout le monde.

FIN
11:06 EDT


 Share

Share this post:

Related Posts

Comments are closed.