Djibouti / France: A Paris, sur le parvis des Champs-Elysees pour chasser le tyran Ismaël Omar Guelleh

Houssein Ibrahim Houmed dit housseinphiloChasser le tyran Ismael Omar Guelleh de Paris, de ma douce France, tel est l’objectif du rendez vous que j’ai donné ce soir aux Parisiens, à Mahmoud Djama du MRD, et à tous les Djiboutiens de France aux Champs-Elysées à 19h. Sans oublier l’indéfectible soutien de mes compatriotes Français de Rennes qui ont fait le déplacement.


Nous attendons les cuirassées belges conduites par Ainan Sougueh et Mohamed Mahamed Robleh Bourale en provenance de Bruxelles. La plateforme Odahgob et le cortège suisse du puissant syndicaliste Hassan Cher se joindront a la bataille de Paris. Le Frud Arme et Uguta Toosase joindront à cette manifestation. Depuis les Etats-Unis d’Amérique et le Canada, ALI SULTAN etMohamed Houssein Absieh apportent leur soutien. Tous les radars sont braqués sur Paris.

L’objectif est de dénoncer le régime liberticide, memoricide et génocidaire du tyran Guelleh dont les dérives criminelles n’épargnent plus le cercle restreint de sa parentèle. Dénoncer le récent massacre de Bulduqo, d’Arhiba, du Nord, du Sud, des enfants Hafez et de Soumeya mais aussi de Hasna et de Rayaleh.

Pour que le tyran sanguinaire de Diré-Dawa Ismaël Omar Guelleh ne vienne pas venir souiller notre France si belle et si propre, nous devons nous mobiliser massivement! Il doit rebrousser chemin dès son arrivée à Orly!!! Nous avons déjà la communication de son plan de vol!

Rendez-vous aussi demain soir devant l’Hotel Mariott a Paris, 70 avenue des Champs Elysees pour empêcher les faux réfugiés de lui apporter un soutien. C’est dire que l’enjeu sera de taille. Vous êtes actuellement 1382 personnes de la diaspora contre 56 ventriotes! Nous attendons 2000 pour bouter le tyran hors de France!

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le Peuple de Djibouti!
Vive le Burkina-Faso Libre!
Vive l’Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :