Djibouti: FAILLITE DE L’ACTION POLITIQUE, AU PEUPLE LE DERNIER MOT !

manifestation à DjiboutiFace à la déconfiture de l’appareil d’Etat, l’USN doit lancer un appel au peuple à faire preuve d’audace à l’image des luttes pacifiques des peuples à travers des mouvements populaires récents afin d’arracher sa liberté.

 

L’USN doit encourager tous les mouvements et collectifs de la diaspora à se constituer sans tarder en un pôle fédérateur afin de soutenir et encourager efficacement le vaillant Peuple djiboutien dans son noble combat pour la liberté, la justice sociale, la démocratie, la vérité des comptes publics et des urnes, et la prospérité partagée pour tous sur la Terre de nos Aïeux. La passerelle de fait que constituent les forces démocratiques alliées républicaines de circonstance du pouvoir sanguinaire de Ben Guelleh doit sauter pour laisser le peuple marcher sur la « bastille » !

 

A cette fin, les mouvements syndicaux de travailleurs du secteur public, les acteurs du secteur privé, les commerçantes et les commerçants, les artistes, les mouvements estudiantins et scolaires, les cultivateurs et éleveurs, les chômeurs, les ouvriers, toute la population doit avec courage et audace se lever à l’unisson du nord au sud, de l’est à l’ouest, pour mettre hors d’état de nuire le pouvoir illégitime et sanguinaire de Ben Guelleh.

 

Ne pas se résigner, ne pas abandonner, ne pas se soumettre et se démettre à quelque fatalité, mais faire face à l’arbitraire et à l’imposture, relever la tête, résister, tenir ferme et debout jusqu’au triomphe des légitimes aspirations du Peuple djiboutien, tel doit être l’engagement résolu et constant de toutes les filles et de tous les fils de Djibouti tout entier !

 

Mahamed Robleh Bourale

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :