Somalie : L’AMISOM va quitter la Somalie en 2016

La Mission africaine en Somalie (AMISOM), une mission de maintien de la paix mise ne place par l’Union africaine va quitter la Somalie en 2016, selon la dernière évaluation par les parties prenantes.

Lydia Wanyoto, l’Envoyé spécial par intérim de l’Union africaine en Somalie et Eng. Cheikh Sayid Ahmed Dahir, l’ambassadeur de la Somalie à l’Ouganda disent que la feuille de route de 2016 soit respectée et que d’ici là le gouvernement fédéral aurait développé la capacité de fonctionner indépendamment les affaires de l’Etat déchirés par la guerre.

Sayid Ahmed a déclaré que la Somalie est sur ​​la bonne voie et a remercié les gouvernements régionaux, en particulier l’Ouganda.

« La Somalie ne connaitra pas plus de conflits dans les années à venir; et avec l’aide de nos pays amis, nous sommes maintenant prêts à prendre le contrôle complet. Nous nous félicitons des formations de renforcement des capacités que nos partenaires mènent et j’exhorte nos compatriotes à appliquer ce qu’ils ont étudié à l’amélioration de notre pays « , a-t-il dit.

Selon Wanyoto, le processus de la Somalie est presque finalisé et le seul obstacle restant est « Al-Shabaab ».

« Vu les projections actuelles, nous sommes presque certains que nous allons le voir décoller en 2016 et selon notre feuille de route, l’AMISOM devra quitter la Somalie en 2016. Ainsi, quand nous nettoyons Al-Shabaab du territoire, nous avons le mandat de renforcer les capacités et c’est un processus que nous avons engagé « , dit-elle.

En 2013, le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé le mandat de l’AMISOM pour 2016. En préparation à quitter la Somalie en 2016, Wanyoto dit que l’AMISOM a lancé la troisième phase de la formation de l’armée nationale avec les stratégies de laisser derrière eux une armée professionnelle moderne, en particulier de changer leur état d’esprit en étant plus attentifs aux droits de l’homme.

Ces efforts s’inscrivent dans le cadre des préparatifs pour les élections générales 2016 en Somalie. Les pays contributeurs des troupes de l’AMISOM sont : Ouganda, le Burundi, Djibouti, la Sierra Leone, le Kenya et l’Ethiopie.

HCH.


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :