Djibouti : Guelleh commence à dresser la liste des futurs préfets vu que le taux de participation des électeurs ne dépasse pas le 20%.

Ismaël Omar Guelleh avait promulgué le 05 février 2017 le Décret  N°2017-056/PR/MI portant publication des listes des candidats aux Elections Régionales et Communales du 24 février et 17 mars 2017.

C’est la 3ème élection locale communale et régionale à Djibouti qui aura lieu le 24 février 2017. Les listes de candidats validés sont  15 listes sur l’ensemble du pays. Huit pour le groupement des partis de l’union pour la majorité présidentielle (UMP ou RPP), 3 listes pour le parti politique (UDJ), et 4 listes des candidats indépendants.

D’autres listes des candidats indépendants ont été rejeté parce qu’elles n’étaient pas en orbite depuis longtemps et leurs rotations au tour de leur astre principal, RPP, n’a pas donné la synergie négative  utile à leurs positionnements dans la galaxie du régime mafieux de Guelleh.

Mais les djiboutiens qui ont marre des élections mascarades du régime de Guelleh n’ont pas daigné se déplacer aux bureaux des votes afin d’être des acteurs naïves d’un grand théâtre électoral dont ils ont l’habitude de voir depuis 1992.

Des sources proches du régime nous ont annoncé que le président Guelleh prépare depuis cette après-midi la liste des futurs préfets dit élus mais choisis parce que le taux de votant n’arrive pas à dépasser le 20%.

Ces sources laissent entendre que Guelleh a choisi pour la commune de Ras-dika le jeune  IBRAHIM SAID BADOUL, la commune de Boulaos FATOUMA AWALEH OSMAN et la commune de Balbala WABERI NOUR ELEYEH.

De toute façon les noms des futurs préfets choisis par Guelleh, comme d’habitude, seront publiés sur les médias du gouvernement djiboutien dès ce soir.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :