Djibouti/mutinerie : Le lieutenant Fouad Youssouf de l’armée de l’Air djiboutienne est interpellé à Balbala ce soir vers 23 h.

Djibouti/mutinerie : Le lieutenant Fouad Youssouf de l’armée de l’Air djiboutienne est interpellé à Balbala ce soir vers 23 h.

Ad

Une vidéo publiée, à 19 h heure d’Europe, sur la page Facebook du Mouvement des Patriotes Djiboutiens révèle les mécontentements grandissants dans l’armée de l’Air Djiboutienne (https://www.facebook.com/mvtdesPDj/videos/252660652437414/). Dans cette vidéo, c’est le lieutenant Fouad Youssouf de l’armée de l’air qui relate les percussions morales, la discrimination clanique et la corruption. Il dit dans cette vidéo que le colonel Wahib Moussa Qalinleh, chef de corps de l’Armée de l’Air djiboutienne a détourné plus d’un milliard de francs Djibouti et bradé des matériels importants appartenant à l’armée de l’air djiboutienne.

Le lieutenant Fouad Youssouf rajoute dans son intervention médiatisée sur les réseaux sociaux qu’il part former une rébellion dès que cette vidéo sera publiée et appelle le peuple djiboutien à le suivre dans cette révolte armée.

Dès qu’il a fini d’enregistrer la vidéo, vers 13 h 30 heure de Djibouti, le lieutenant Fouad Youssouf a tenté de faire décoller l’avion dans laquelle il a tourné son intervention. L’appareil roule sur la piste, mais au moment du décollage la manche à balai se bloque parce que le lieutenant ne savait pas que cet avion avait de problèmes techniques.

Il quitte l’appareil et se réfugie chez une personne de sa famille à la commune de Balbala pour pouvoir sortir du territoire djiboutien pendant la nuit.

Guelleh met en alerte toutes les forces du pays afin qu’il soit arrêté avant qu’il ne quitte le territoire et c’est la gendarmerie qui a réussi à le localiser vers 23 h heure de Djibouti.

Autre grande erreur du lieutenant Fouad Youssouf a été d’avoir pris contact au depuis du mois de mars 2020 avec le Center for research and documentation, un groupe d’érythréen basé aux États-Unis  plus particulièrement à l’état du Texas. N’ayant rien compris des demandes du lieutenant Fouad Youssouf, le Center for Research and documentation a publié sur sa page Facebook, le 16 mars 2020, la photo du lieutenant accompagné d’un texte de mise en garde pour leurs membres (https://www.facebook.com/CenterforStudiesAndResearch/posts/2640728082828671).

Une action intéressante, mais préparée dans la précipitation.

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared