Éthiopie / Djibouti : Des oromo et Amharas ont attaqué les Issas de Dire-Dawa et des djiboutiens ce matin

Ad

Trois filles Issas dont une est en enceinte ont été brulé vifs ce matin par des groupes oromo et amharas à Dire-Dawa. Les trois filles sont décédées sur place.

Onze djiboutiens en vacance à Dire-Dawa ont été aussi attaqués et neuf sont morts. L’agression des vacanciers djiboutiens a lieu dans une commune à majorité oromo de Dire-Dawa. Les restes des cadavres de neuf djiboutiens  sont actuellement devant le consulat de Djibouti à Dire-Dawa.

Tous les djiboutiens en vacance en Éthiopie sont appelés à quitter les zones Oromo et Amhara le plus vite possible vu que la situation se dégrade de plus en plus!

À suivre…

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.