Djibouti : le colonel Abdillahi Abdi suspend le lieutenant Yahya Mallow pour des raisons…

Ad

Le samedi 22 décembre 2018, le directeur de la police nationale, le colonel Abdillahi Abdi, a téléphoné à son lieutenant Yahya Mallow, responsable de la police de PAF de l’aéroport de Djibouti. Ce dernier, occupé des documents de voyage d’une délégation chinoise qui a des projets communs avec la première dame de Djibouti, a privilégié la délégation au coup de fil de son chef.

Le colonel Abdillahi Abdi énervé coupe la communication et émet 30 minutes après une note de suspension du lieutenant Yahya Mallow et nommant en son remplacement le lieutenant Samatar.

Avant de couper la communication, le colonel Abdillahi Abdi a tenu ce propos : « que Kadra Haïd le protège et le rétablit dans sa poste à l’aéroport ».

C’est surprenant quand on sait le lien entre Abdillahi Abdi et Kadra Mahamoud Haïd. Sachant qu’Abdillahi Abdi avait réalisé autant de sales besognes pour et sur ordre de Kadra Mahamoud Haïd.

Mais, ceci démontre que beaucoup des officiers des forces de sécurités et de l’armée en ont assez de l’ingérence et de l’emprise de l’épouse d’Ismaël Omar Guelleh, le parrain de la mafia djiboutienne, sur certaines institutions du pays.

Notre contact au ministère de transport qui nousa relayé l’information a rajouté qu’il se murmure ces derniers temps qu’il est possible des officiers suivent le pas à feu Yacin Yabeh et tentent dans la colère de chasser du pouvoir le couple mafieux Kadra/Guelleh comme Imelda Marcos/Ferdinand Marcos des Philippines.

À suivre…

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared