Ethiopie : Le ministre de l’irrigation de l’Egypte visite le Grand Renaissance Dam de l’Ethiopie, le barrage hydroélectrique

Barrage Ethiopien sur le NilLe ministre de l’irrigation de l’Egypte Hossam Moghazy fait une tournée avec ses homologues éthiopiens et soudanais pour examiner le Grand Renaissance Dam de l’Ethiopie.

La visite est considérée comme la première d’un responsable égyptien sur le site de construction du barrage qui a commencé en avril 2011.

Le Grand barrage de Renaissance Dam a été une source de préoccupation pour le gouvernement égyptien qui craignent leur approvisionnement en eau soit touché par sa construction.

Les ministres ont été transportés par un hélicoptère militaire sur le site de construction, qui est situé dans une forêt, à 50 kilomètres de la frontière entre l’Éthiopie et le Soudan.

Des négociations tripartites sont en cours entre l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie pour discuter des effets futures du barrage sur les intérêts des pays en amont.

Le comité tripartite a convenu lors des réunions à Khartoum en août dernier de mener deux études pour évaluer les effets du Grand barrage de Renaissance Dam de l’Ethiopie sur ses pays voisins.

Selon l’Institut national de la planification de l’Egypte, le Caire devra trouver probablement environ 21 milliards de mètres cubes d’eau supplémentaires par an d’ici à 2050 – au-dessus de son quota de 55 milliards de mètre cube actuel – pour répondre aux besoins en eau d’une population projetée de 150 millions d’âmes.

 

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.