Djibouti : Le président djiboutien trouve inutile les rapatriements des étudiants djiboutiens bloqués en Libye.

Un APPEL à l’aide de 8 étudiants djiboutiens qui poursuivaient des études supérieures en Libye se retrouvent dans un bourbier libyen.

Il y a deux jours une guerre a éclaté au sein de l’université dans laquelle ils vivaient.

Ils sont malheureusement prit entre les feux des deux protagonistes libyens. Ils sont actuellement à la frontière tunisienne a 40km de la capitale Tripoli dans un no-man’s land. Ils ont à maintes reprises essayé de demander leur rapatriement étant donné que tous les étudiants des autres pays sont rapatriés par leur ambassade respective.
Ils appellent d’urgence un rapatriement par le consulat djiboutien en Egypte.  Qu’ils soient boursiers ou pas, un djiboutien prit dans une guerre dans un pays étranger se doit d’être secouru.

L’ambassade contacté par des ressortissants djiboutiens au Cairo répond ne pas avoir l’aval de Djibouti pour entreprendre les démarches pour porter secours à ces 8 étudiants djiboutiens bloqués à la frontières tunisienne.

Quant au ministère des affaires étrangères djiboutien, c’est le feu vert de la présidence de Djibouti qui peut débloquer la chose. Mais, Ismaël Omar Guelleh, est en voyage aux USA et partira ensuite en vacance à Paris.

Donc, son l’accord d’IOG et en son absence rien ne fonctionne à Djibouti.

La liste des étudiants djiboutiens en danger en Libye:

1-mahamed Saad Aden
2-moustafa Ahmed obsieh
3-mahamed hoche Yousouf
4-ayoub abdilahi Hassan
5-sahal ateye Aden
6-kassim abdirahman igueh
7abdihakim hamoud harid
8-idriss kalil Ali

Nous prions nos ambassades aux pays Maghreb de les sauver avant qu’il ne soit trop tard.

Numéro de contact: Mobile: 00218928309113 ou 00218928298251

Ainan Ainan Sougueh

 


 Share

Share this post:

Related Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :