Erythrée: Le nombre de réfugiés érythréens est en forte hausse, selon le HCR

Erythrée-drapeau14 novembre 2014 – Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué vendredi que le nombre de demandeurs d’asile originaires de l’Erythrée en Europe a triplé au cours des 10 premiers mois de cette année par rapport à la même période en 2013. Dans les pays voisins de l’Erythrée, Éthiopie et Soudan, le nombre de réfugiés érythréens a également fortement augmenté.

« Jusqu’à présent cette année, près de 37.000 Erythréens ont cherché refuge en Europe, comparé à près de 13.000 au cours de la même période l’année dernière. La plupart des demandes d’asile ont été déposées en Suède, en Allemagne et en Suisse. La grande majorité des Erythréens sont arrivés en Europe par bateau en traversant la Méditerranée », a expliqué un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d’une conférence de presse à Genève.

« Notre bureau en Italie indique que 22% des personnes qui arrivent par bateau sont de nationalité érythréenne, soit près de 34.000 personnes cette année. Cela signifie que les Érythréens représentent la deuxième plus importante origine des demandeurs d’asile à arriver en Italie par bateau, après les Syriens », a-t-il ajouté.

La plupart des Erythréens arrivent en Europe suite à un voyage à travers l’Ethiopie et le Soudan. Ces pays ont également connu une augmentation spectaculaire des arrivées, y compris un grand nombre d’enfants non accompagnés. Plus de 5.000 Erythréens ont franchi la frontière avec l’Ethiopie pendant le seul mois d’octobre. En moyenne 2.000 personnes ont franchi la frontière chaque mois depuis le début de l’année.

Environ 90% de ceux qui sont arrivés en octobre sont âgés de 18 à 24 ans. 78 enfants non-accompagnés sont arrivés par leurs propres moyens. La tendance semble se poursuivre avec plus de 1.200 Erythréens arrivés en Ethiopie au cours de la première semaine de novembre.

« Au Soudan, nous avons également été témoins d’une augmentation considérable du nombre d’arrivées depuis le début de l’année 2014. Cette année, plus de 10.700 Érythréens ont cherché refuge au Soudan, une moyenne de plus de 1000 arrivées par mois », a déclaré le porte-parole.

Il y a actuellement plus de 216.000 réfugiés érythréens en Éthiopie et au Soudan. Les Érythréens ont commencé à arriver en Ethiopie en 2002, après la fin du conflit entre les deux pays. Les nouveaux arrivants ont indiqué qu’ils fuyaient un recrutement intensifié par les forces armées dans le cadre du service national obligatoire.

Centre d’actualité de l’ONU


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :