Djibouti : Somalie-AMISOM- les forces françaises acheminent la dernière partie du 2ème contingent djiboutien qui manque de moyen

IOG - BELEDWEYNE - HILL - ARMéE djiboutienneUn avion de transport tactique de l’armée de l’air française stationnée à Djibouti vient d’acheminer la dernière partie des effectifs du deuxième contingent djiboutien de la mission de maintien de paix de l’Union Africaine en Somalie (AMSIOM) vers la ville de Beledweyne, située au centre de la Somalie, rapporte dimanche la presse locale.

Ces liaisons ont été assurées par un Transall C160 de l’ET 88  » Larzac » de la base aérienne188 des Forces Françaises stationnées à Djibouti (FFDJ). Les quatre vols de C160 réalisés dans une même journée ont été planifiés de concert par les états-majors des FFDJ et Forces Armées Djiboutiennes qui manquent de moyen de transport élémentaire.

Selon les dires du régime, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la coopération opérationnelle entre la France et Djibouti qui s’est déjà traduite, dans un passé récent, par des formations dispensées au premier contingent djiboutien de l’AMISOM avant son déploiement en Somalie.

Djibouti qui accueille la principale base militaire française de l’étranger participe depuis 2011 à la mission de maintien de paix de l’Union Africaine en Somalie avec un contingent de 1000 hommes basé à Beledweyne, au centre de la Somalie. Celui-ci vient d’être renforcé par un second bataillon de 900 hommes.


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.