Djibouti : Avec quel argent Haïbado Ismaël Omar va-t-elle financer la construction du complexe hôtelier « Fairmont Hôtel Djibouti » ?

Djibouti : Avec quel argent Haïbado Ismaël Omar va-t-elle financer la construction du complexe hôtelier « Fairmont Hôtel Djibouti » ?

Ad

Dans un communiqué daté du mois de septembre 2021, Accor (group.Accor.com), leader mondial de l’hospitalité avec plus de 400 hôtels à travers l’Inde, le Moyen-Orient, l’Afrique et la Turquie, introduit une nouvelle propriété d’envergure à son portefeuille en Afrique : le Fairmont Djibouti.  

Avec une ouverture prévue pour 2024, l’hôtel sera constitué de 155 chambres et 10 « apart’hotels », avec 5 espaces de restauration ainsi que 1 398 mètres carrés d’espace d’évènements et de réunions.

« Accor a toujours été un acteur majeur dans l’industrie du tourisme en Afrique et Djibouti ne fait pas exception », déclare Mark Willis, Directeur général Accor pour la région IMEA (Inde, Moyen-Orient, Afrique et Turquie). « Nous sommes convaincus que ce projet profitera grandement au paysage hôtelier djiboutien avec l’introduction de l’une des marques phares du Groupe, Fairmont, tout en soutenant les efforts du gouvernement pour sa “vision djiboutienne 2035”. Lien : https://youtu.be/h_is_fvkt1U?t=190

Mais d’après un échange écris avec Sarah Fernandez, Director of PR & Communications India, Middle East, Africa & Turkey d’Accor Group, cette responsable nous a donné des éclaircissements différents de ceux publiés par le régime Djibouti et madame Haïbado Ismael Omar.

Les réponses de madame Sarah Fernandez à nos questions, datées du 2 novembre 2021, sont comme suit :

HCH24 : Le projet Fairmont démarre-t-il bientôt ?

Accor Group : Actuellement, il n’y a pas de retard prévisible sur ce projet.

HCH24 : Combien Accor va-t-il investir ?

Accor Group : Accor étant uniquement une société de gestion hôtelière, il n’y a pas d’investissement de notre part.

HCH24 : L’impact sur l’emploi à Djibouti ?

Accor Group : Fairmont Djibouti embauchera environ 300 postes une fois prêts à fonctionner.

D’après ces informations il est clair qu’Accor Group ne va investir aucun centime sur ce projet et que la totalité de l’investissement estimé à 100 millions de dollars US sera à la charge de madame Haïbado Ismaël Omar.

Donc la question que tout le monde se pose est : avec quel argent Haïbado Ismaël Omar va-t-elle financer le complexe hôtelier “Fairmont Hôtel Djibouti” ?

Déjà le terrain sur lequel sera construit Fairmont Hôtel Djibouti a été acquis d’une manière douteuse. Dans un document en notre possession, madame Haïbado Ismaël Omar justifie avoir acheté à la société SIDHWA HOSPITALITY SARL un terrain de 21 089 m 2 situé au plateau du Serpent, dans la commune de Ras-Dika. Toujours d’après ce document, madame Haibado Ismaël Omar aurait acheté le terrain à hauteur de 4 200 000 dollars US empruntés auprès de CAC INTERNATIONAL BANK, succursale de CAC BANK YÉMEN, qu’un rapport de l’ONU accusait de blanchiment d’argent fin 2020. Lien : https://www.arabnews.com/node/1800111/middle-east

Pour la construction du complexe hôtelier, on sait bien qu’il n’existe pas à Djibouti une banque ou institution financière commerciale en capacité de financer, d’octroyer ou prêter une somme de 100 millions de dollars US à Haïbado.

Quant aux investisseurs étrangers, une lettre de SouthBridge SA datée du 26 aout 2021 prétend que les banques et institutions financières internationales sont frileux à l’égard des demandes de prêt de madame Haibado Ismaël Omar en raison d’un article d’Hassan Cher Hared daté de 2019.

En conclusion, madame Haibado Ismaël Omar aura-t-elle le courage de faire un communiqué officiel pour informer le peuple djiboutien et Accor Group de la provenance de l’argent qu’elle investit dans la construction du complexe hôtelier « Fairmont Hôtel Djibouti »?

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared