Éthiopie/Soudan du Sud : Le Soudan du Sud « ne tolérera en aucun cas » des forces travaillant contre les intérêts éthiopiens — a dit le chef de l’armée de Juba.

Éthiopie/Soudan du Sud : Le Soudan du Sud « ne tolérera en aucun cas » des forces travaillant contre les intérêts éthiopiens — a dit le chef de l’armée de Juba.

Ad

Cela fait suite à une rencontre entre l’ambassadeur éthiopien au Soudan du Sud, Nebil Mahdi, et le général Santino Deng, chef des forces de défense du peuple du Soudan du Sud (SSPDF), à Juba le jeudi 27 mai 2021, le jour même dont Abdel-Fattah Al-Sissi était à Djibouti pour signer avec Ismaël Omar Guelleh des accords économique et militaire.

Le chef de l’armée sud-soudanaise, le général Santino Deng Wol, a assuré l’Éthiopie voisine que son pays n’abritera ni ne coopérera avec des pays ou des individus considérés comme travaillant contre les intérêts de l’Éthiopie, selon un communiqué publié par le ministère éthiopien des Affaires étrangères.

Selon la déclaration du ministère éthiopien des Affaires étrangères, l’ambassadeur éthiopien a informé le commandant en chef de l’armée sud-soudanaise des événements en cours et à venir dans le pays de la corne de l’Afrique, notamment les pourparlers du GERD et les prochaines élections.

« Amb. Nebil Mahdi, ambassadeur d’Éthiopie au Soudan du Sud, a rencontré jeudi 27 mai le général Santino Deng Wol, chef des forces de défense de la République du Soudan du Sud, et s’est entretenu sur des questions d’intérêt commun pour les deux pays », indique le communiqué.

« L’ambassadeur a informé le chef des forces de défense du peuple du Soudan du Sud (SSPDF) des affaires courantes de l’Éthiopie, notamment l’opération de maintien de l’ordre et les soutiens humanitaires ultérieurs, ainsi que les engagements du gouvernement éthiopien en faveur du retour à la normale dans la région du Tigré, le processus de négociation du GERD, le différend frontalier entre l’Éthiopie et le Khartoum, et sur les prochaines élections en Éthiopie », a-t-il ajouté.

Il a ajouté que l’envoyé éthiopien « a également réitéré l’engagement de l’Éthiopie, en collaboration avec l’IGAD, à travailler sur les moyens de soutenir le Soudan du Sud dans la mise en œuvre de l’accord de paix ».

Selon le communiqué, le chef de l’armée du Soudan du Sud a ensuite reconnu « les relations et la coopération historiques et excellentes qui existent entre les deux pays », et a en outre « affirmé que les contributions de l’Éthiopie à son pays sont inoubliables ».

« Il a également affirmé que le Soudan du Sud n’abritera en aucun cas des éléments ou ne coopérera pas avec des forces qui travaillent contre les intérêts de l’Éthiopie. »

« Le chef des forces de défense a également souligné la confiance que les habitants de la région d’Abyei ont dans la force de maintien de la paix de la FISNUA ainsi que dans d’autres endroits du Soudan du Sud. »

Addis-Abeba, © 2018 Ethiopian News Agency – https://www.ena.et/en/?p=24857


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared