Éthiopie : Le nouveau parti politique de l’opposition éthiopien, l’Alliance Démocratique Régionale Somalienne – SRDA

Crée depuis le 18 décembre 2016, le parti de l’Alliance démocratique régionale somalienne est pleinement opérationnel et engage indépendamment sa lutte politique contre le régime de Wayane-Tigray, à l’échelle nationale et internationale. C’est le parti politique qui représente l’intérêt des citoyens somaliens dans le cadre de l’État éthiopien et défend à l’échelle nationale et internationale les désirs du peuple.

Le programme politique de l’alliance démocratique de la région somalienne

Pourquoi ce parti politique ?

À l’ère de la colonisation européenne et de la partition des puissances européennes à Berlin, la Conférence de 1888, le continent africain, connu sous le nom de «Scramble of Africa», le royaume d’Abyssinie sous Negus Menelik II a pris une part active à cette partition occupant la région de La Corne de l’Afrique en alliance avec les puissances européennes. Par conséquent Menelik II avait commencé de son côté à envahir et occuper des régions des pays voisins, comme la région somalienne. L’Abyssinien a négocié avec les Puissances coloniales européennes, notamment avec le Royaume-Uni, la France et l’Italie en divisant entre eux les territoires du peuple somalien.

La position sur la situation actuelle

L’État éthiopien contrôlé par le régime EPRDF / Tigray-Wayane est en échec total.  Alors que le TPLF (EPRDF) a renversé le régime notoire du Dergue en 1991 et pris le pouvoir, le peuple somalien espérait un nouveau souffle politique qui lui apporterait peut-être la démocratie, la justice, la liberté et l’égalité.

Les principes de ce nouveau parti politique.

«La valeur fondamentale de la dignité humaine est sacrée et intouchable. C’est l’obligation de l’Etat de ne pas détruire, mais de respecter, de défendre et de prendre soin.
Construire une nouvelle Éthiopie sur le consensus de la Démocratie, de l’Égalité et  de la Justice par le fédéralisme démocratique. »

Ainsi, ce nouveau crée dans le secteur de l’ethnie Issa, Shiniile, de la région somalie de l’Éthiopie compte renforcer l’opposition éthiopienne et représenter les somalies de l’Éthiopie dans la lutte pour un changement démocratique en Éthiopie.  Il a déjà commencé à avoir des discussions avec les autres partis politiques de l’opposition, surtout Oromo et Amhara.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :