Éthiopie : Des combats intenses entre les forces d’autodéfenses de l’ethnie Amhara et l’armée éthiopienne dans les districts de Gondar et Gojam.

La soirée du 6 décembre 2016, les forces d’autodéfenses de l’ethnie Amhara ont réussi, dans des combats intenses, chasser des districts de Gondar et Gojam de la région Amhara, au Nord de l’Éthiopie.

Déjà le dimanche 4 décembre 2016, il y avait eu des heurts, dans la localité de Wegra situé dans le district de Gondar, entre les forces d’autodéfenses Amhara épaulés par la rébellion Ginbot 7 et des forces de l’armée à majorité composés des tigrés.

En fin de compte la localité de Wegra est tombée aux mains des forces d’autodéfenses de l’ethnie Amhara.

Pour reprendre les contrôles des districts précités et réprimer dans l’œuf la révolte armée de l’ethnie Amhara, Addis-Abeba a envoyé vers les districts de Gondar et Gojam de l’armement lourde. Des témoins membre de l’opposition éthiopienne ont confirmé l’acheminement des renforts et de l’artillerie lourde vers le Nord du pays.

De leur côté les Falachas éthiopiens, des éthiopiens de confession juive, vivant dans les districts de Gondar et Gojam, ont fait appel à Tel-Aviv pour que l’état israélien les mettent à l’abri avant que la situation ne devient irrémédiable.
Aucun de deux côtés n’a publié jusqu’à maintenant les dommages matériels et humains des affrontements de la semaine dernière.

 

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :