Djibouti: L’ancien ministre des affaires musulmanes et des biens waqfs, Hamoud Abdi Souldan, déféré ce mercredi matin devant le tribunal…

IOG- sous la vengeanceL’ancien ministre des affaires musulmanes et des biens waqfs, Hamoud Abdi Souldan, déféré ce mercredi matin devant le tribunal puis placé en détention provisoire à la prison centrale de Gabode

Hamoud Abdi Souldan, ancien ministre du dernier gouvernement de Dileita, blessé par plusieurs balles réelles lors de l’assaut policier sanglant contre le Haut-Conseil de la coalition des partis djiboutiens d’opposition, puis opéré d’urgence à l’hôpital Militaire Bouffard, a été immédiatement conduit au palais de la justice par des agents de la police dès sa sortie de l’hôpital, ce mercredi 29 décembre 2015.

L’ex ministre, dont le seul crime est son appartenance la communauté victime du massacre de Buldhuqo du 21 décembre 2015, a été déféré devant un juge d’instruction qui l’a placé en détention provisoire à la prison centrale de Gabode. Tout comme d’ailleurs, le secrétaire général de l’USN et président du RADDE Abdourahman Mohamed Guelleh.

USN


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :