Djibouti : Désaccord sérieux entre L’USN sur leur intégration dans la coalition du régime, l’UMP

IOG - achete l'USNUne décision d’une grande importance vient d’être prise par la Haut Conseil de l’USN excepté certains responsables politiques de la coalition. Dans cette décision, il semblerait que les membres du Comité ait décidé de signer les accords avec le régime sans condition préalable c’est à dire sans garantie de l’aboutissement de ces accords (il faudra dorénavant compter sur les bons vouloirs d’IOG).
Certains ont déjà rejeté ce torchon qui constitue un DIKTAT DE GUELLEH.

Voilà le parfait exemple de la soumission et de la lâcheté des politiques, de l’opposition, face à ce régime sanguinaire de plus en plus destructeur. Pire que la lâcheté, la complicité ou le déni de la réalité.

Tout le monde recherche le bonheur idéal, n’est-ce pas la preuve qu’il demeure introuvable ?

Mais, ce groupe des futures soumis semble l’accéder en cultivant une qualité essentielle pour l’atteindre : La LACHETE… Hé oui ! Ne permet-elle pas en fuyant, d’éviter toute confrontation sociale ou politique et d’être en accord total avec le régime et ses sbires ?

La règle est simple : il suffit de donner raison systématiquement à la dictature, d’éviter face à celles-ci toute critique ou contestation tendancieuse, de laisser faire… en laissant entendre sans cesse que vous êtes guidés par la paix et l’intérêt suprême du pays. A ces seules conditions, vous deviendrez l’ami de tout tyran !

Si, d’aventure, on vous reprochait votre manque de rigueur politique, de responsabilité et d’esprit critique, il vous suffirait de déclamer haut et fort, que vous êtes respectueux de la démocratie et que vous ne ferez rien pour en contrarier le développement.

Cultiver la lâcheté avec délectation et persévérance est la clef   « passe-partout  » de la réussite totale. Il faut non seulement être lâche, mais être fier de l’être tel que le groupe de l’USN qui va intégrer la coalition du régime de Guelleh le Mardi 30 décembre 2014!

La lâcheté est un culte ! Aux qualités précitées, il est indispensable de posséder en outre, à un haut degré, deux qualités primordiales : le mensonge et la dissimulation, et une qualité supplétive : l’opportunisme, ou autrement dit, une grande aptitude à la trahison.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :