Somaliland : violation grave des droits de déplacement pour les partis politiques…

Jamal Ali Houssein et une délégation de son parti politique « UCID » qu’il conduisait ont été bloqué hier matin à la rentrée de la région de Gabiley. La police somalilandais leurs a fait savoir qu’ils exécutaient l’ordre de la présidence du pays.

Fatoumo Said, la trésorière général du parti UCID a informé à la presse que pointait du doigt l’épouse de Silanyo, le président de la Somaliland, qui d’après Fatoumo avait annoncé à la télévision de l’entité autoproclamé qu’elle fera tout afin que le parti politique UCID ne met pas les pieds à sa région natale.

L’équipe fait un sit-in devant le barrage de la rentrée de la région et compter y rester, d’après Fatoumo, tant que le régime de Silanyo ne justifie pas ce violation des droits de déplacement à l’intérieur de la Somaliland imposé sans motive valable et compressible.

HCH

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :