Ouganda : Meseveni ne veut pas livrer Sultani Makenga au RDC

Ad

Sultani MakengaRfi a diffusé le 11 Décembre 2013 l’interview du Président ougandais, Museveni Kaguta, réalisée lors de la Conférence France-Afrique de l’Elysée la semaine dernière. Abordant presque tous les sujets liés à l’Est de la RDC.

Par exemple à la question de savoir pourquoi il ne livre pas à Kinshasa Sultani Makenga, sous sanctions de l’Onu et des USA et recherché par la RDC pour crimes  de guerre, il soutient pince-sans-rire qu’il va lui appliquer la loi locale, c’est-à-dire les textes ougandais et rien d’autre. Sur cette base, c’est le Procureur général qui va lui dire ce qui est indiqué mais il ne l’a pas encore fait. En plus, il devra entendre l’opinion de ses conseillers juridiques.

C’est clair que Museveni utilise toutes ces circonlocutions pour contourner l’extradition de son protégé Sultani Makenga, dont il prépare probablement des opérations militaires à  venir surtout comme moyen de pression sur Kinshasa.

En ce qui concerne la signature d’un Accord de paix entre le Gouvernement et un M23 déjà défait et qui a perdu tout le territoire qu’il contrôlait,  le Médiateur ougandais estime qu’il est important de signer ce texte, peu importe son intitulé, mais c’est le contenu qui l’intéresse au plus point. Pourquoi? Parce ce qu’il règle des questions politiques et sociales par lesquels passe la stabilisation du Nord-Kivu. Mais, dit-il, c’est déjà convenu que le document sera signé, c’est déjà acquis.

Published By www.KongoTimes.info – © KongoTimes! – All Rights Reserved.

Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.