Kenya: Nairobi déclare la guerre à la radicalisation des jeunes musulmans

immigration kenyaLes autorités kenyanes ont ordonné aux forces de l’ordre de sévir contre la radicalisation des jeunes musulmans dans le comté de Mombasa au Kenya.

Le vice-président kenyan William Ruto a déclaré que le gouvernement traiterait de manière énergique ceux qui orchestrent cette vague de radicalisation qui a provoqué des enlèvements de force dans plusieurs mosquées dans le comté de Mombasa.

A l’occasion de la mise en service de nouveaux véhicules de patrouille du comté à Mombasa, M. Ruto a déclaré que le gouvernement utiliserait tous les mécanismes à sa disposition pour mettre fin à cette pratique qui constitue une menace de sécurité majeure pour la région et le pays.

« Nous sommes informés que certains individus profitent du chômage pour recruter des jeunes au sein de groupes terroristes et d’autres groupes illicites », a déclaré M. Ruto.

La police a accusé plusieurs magnats à Mombasa de financer cette incitation à la violence et au chaos des jeunes dans la région de Majengo à Mombasa.

Vendredi, un homme fortuné de Mombasa a été arrêté et mis en détention par un tribunal en vertu d’accusations de terrorisme et d’incitation à la violence.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :