Djibouti : Chehem Med Gaditto détenu abusivement sur ordre du ministre…

CHEHEM MOHAMED GADITOChehem Med Gaditto est toujours incarcéré à Nagad malgré qu’il ait été libéré par le parquet de Djibouti. Il passe ce soir son vingt-iniem jour de captivité dans des conditions difficiles, éloigné de ses enfants et de sa famille par un abus de pouvoir. Le ministre de l’intérieur qui est, parti et juge à la fois dans cette affaire ne veut plus reconnaitre la décision de la justice. Il s’estime au-dessus de la loi.

Pour moi je pense que personne ne peut être au-dessus de la loi et c’est pour combattre ce genre d’abus et matérialiser cette conception de la vie sociale que nous chérissons tous car la justice est celle qui nous protège de l’oppression des riches et de ceux qui sont au pouvoir que j’essaye de faire de la politique. Aujourd’hui le ministre de l’intérieur ouvre une porte dangereuse qui nous mènera vers tous les abus en refusant de libérer Chehem.

Les juges ont décidés en ordonnant la relaxe de prévenu car la procédure n’a pas été appliquée conformément aux lois en vigueur dans notre pays. La détention de Chehem est illégale et ce qui est encore plus grave pour nous tous si la justice n’est pas rendu á ce pauvre citoyen c’est ce que nous serons complice de la banalisation de la loi voir de sa disparition du contexte juridique.et nous en serons tous victimes un jour même ceux qui nous gouvernent. Je salue le courage de ces juges et je vous laisse observer leur décision notre loi que le pouvoir piétine tant que Chehem est détenu.et que le gouvernement ne s’en excuse pas

vive la justice.

Ali Aras Aras

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :