Afrique de l’Est: l’établissement d’une union monétaire pour 5 pays

CAE - Afrique de l'EstLes dirigeants de L’Ouganda, du Kenya, de la Tanzanie, du Rwanda et du Burundi sont signé samedi à Kampala un accord sur la création d’une union monétaire est-africaine, un pilier important dans le processus de l’intégration économique régionale.

Les présidents ougandais Yoweri Museveni, kényan Uhura Kenyatta, tanzanien Jakaya Kikwete, rwandais Paul Kagamé et burundais Pierre Nkurunzia ont signé l’accord qui ouvre la voie vers une suppression progressive de monnaies nationales pour l’introduction d’une monnaie unique dans la région.

« C’est un moment historique pour notre communauté », a déclaré le président kényan Uhura Kenyatta avant la signature de l’accord.

« Notre région va entrer dans une phase d’accélération de l’intégration avec la signature de l’accord et l’entrée en vigueur de l’union monétaire », a déclaré le secrétaire général de la Communauté d’Afrique de l’est (CAE), Richard Sezibera.

Selon l’accord, les Etats membres de la CAE doivent maintenir un taux d’inflation de 8%, un niveau de dette qui ne dépasse pas la moitié du PIB et un niveau d’impôt de 25% du PIB pour être admis à l’union monétaire.

Lors du sommet de la CAE tenu à Kampala, l’Ouganda a transmis la présidence tournante de la CAE au Kenya.

La CAE, qui une population totale de 135 millions d’habitants et un PIB global de 84,7 milliards de dollars, avait d déjà mis en placé une union douanière et un marché commun.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :