Éthiopie : Le Mouvement national éthiopien (ENM), la nouvelle coalition prévoit un changement de régime

mouvement-national-ethiopien-enmLe Mouvement national éthiopien (ENM) a été lancé le dimanche 30 octobre 2016, après des mois de négociations entre quatre partis politiques qui ont formé la coalition pour diriger et coordonner la lutte du peuple éthiopien pour la justice, la liberté et la démocratie.

Il se compose du mouvement patriotique pour l’unité et la démocratie Ginbot 7, le Front Démocratique Oromo, le Parti du Peuple Afar et le Mouvement Démocratique du Peuple de Sidama. L’ENM condamne fermement les meurtres, les incarcérations de masse et les atrocités commises contre des civils innocents. Il estime que l’injuste du régime de la minorité brutale, qui a déclaré l’état d’urgence pour écraser la demande populaire de changement, n’est plus viable.

L’ENM s’efforce de créer une transition pacifique en Éthiopie sur les tombes du régime dictatorial de la minorité tigrée, qui inflige des souffrances inimaginables au peuple éthiopien. La coalition exhorte également le gouvernement des États-Unis et d’autres pays occidentaux à travailler avec des activistes de changement comme l’ENM au lieu de fournir une aide inconditionnelle à un régime qui terrorise son propre peuple.

L’ENM envisage un système démocratique véritablement fédéral qui respecte les droits de l’homme, politiques et civils de tous les éthiopiens. L’ENM croit fermement en la nécessité de créer une transition pacifique pour permettre aux citoyens d’exercer pleinement leurs droits et de créer un gouvernement global à travers un processus démocratique.

La coalition est en négociation avec d’autres groupes politiques de l’opposition dans le but de créer un mouvement plus vaste et large pour le changement démocratique.

Pour présenter son programme ainsi que ses visions, ses missions et ses stratégies pour accélérer les changements politiques et socio-économiques radicaux en Éthiopie, les dirigeants de l’ENM et des principaux militants tiendront une conférence de presse  le vendredi 4 novembre 2016 –de  12 h 15 à 14 h 30 – au National Presse Club, 529 14th Street NW Washington, DC 20045.

Les intervenants s’exprimant lors de la conférence et disponibles pour une entrevue sont:

  1. Lencho Leta – Président de l’ODF et coprésident du Conseil des Représentants (CR) de l’ENM ;

Dr. Dima Nogo – Vice-Président ODF et Président du Conseil Exécutif (CE) et Secrétaire Général du Conseil des Représentants d’ENM ;

Dr. Kontie Moussa – Président du Parti populaire Afar et membre fondateur du Mouvement national éthiopien ;

  1. Muluneh Eyoel – Membre du Leadership de Patriotic Ginbot 7 Mouvement pour l’unité et la démocratie – Membre fondateur du Mouvement national éthiopien ;
  2. Bekele Wayu – Président du Mouvement national démocratique populaire de Sidama – Membre fondateur du Mouvement national éthiopien ;
  3. Haile-Gebriel Ayalew – observateur – la représentation non officielle pour la voix du peuple Amhara dans la formation du Mouvement national éthiopien ;

Ainsi que la militante et journaliste récompensée,  Reeyot Alemu, est une productrice de la Télévision et Radio Éthiopienne, ESAT. Elle a été incarcérée injustement pendant quatre ans sous des fausses  accusations de terrorisme à cause de ses critiques face au régime, une des cinq plus grands geôliers de journalistes dans le monde. Reeyot a remporté, entre autres, le Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO / Guillermo Cano en 2013 et le Prix Courage en journalisme de la Fondation internationale des femmes en 2012.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Related Posts

Trackbacks

  1. writeessay