Éthiopie: Addis-Abeba accuse de plus en plus ouvertement l’Égypte de soutien au « terrorisme »

egypte maps flag-ethiopia maps flagDes groupes égyptiens soutiennent les groupes d’opposition éthiopiens interdits, a déclaré le 2 novembre 2016 le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.

Lors d’une allocution devant le Parlement, un jour avant la formation du nouveau gouvernement, M. Desalegn a déclaré que Addis-Abeba avait « établi des contacts importants » avec le Caire et demandé des éclaircissements sur l’implication de certains organismes égyptiens dans le soutien des groupes d’opposition interdits dans le pays.

Il a déclaré que son pays avait officiellement demandé au gouvernement égyptien d’arrêter les activités hostiles de ces organismes, ajoutant que l’Égypte soutenait des groupes terroristes.

Desalegn a expliqué que le Caire a informé son pays qu’il n’avait aucun contrôle sur ces organismes.

L’Éthiopie a répondu en disant: « Ces organismes travaillent en Égypte contre l’Éthiopie, et le gouvernement égyptien devrait prendre une position claire pour arrêter leurs activités. »

Le 10 octobre de l’année dernière, le président éthiopien Mulatu Teshome a accusé les «éléments» égyptiens de soutenir les groupes armés d’opposition dans son pays afin de dissuader l’Ethiopie de la construction du barrage Renaissance dont les craintes de Caire sont  une incidence sur sa part de l’eau du Nil.

Le même jour, l’ancien porte-parole du gouvernement éthiopien, Getachew Reda, a déclaré que son pays avait des preuves de l’implication d’éléments égyptiens dans le soutien financier et la formation de groupes terroristes dans le but de saper la stabilité du pays sans révéler la nature de cette preuve.

L’Égypte a rejeté à maintes reprises les accusations faites par l’Éthiopie, affirmant qu’elle respecte la souveraineté éthiopienne et n’intervient pas dans ses affaires intérieures, notant qu’elle est en contact avec Addis-Abeba pour veiller sur la bonne santé des relations entre les deux pays.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :