Kenya, l’Ethiopie et la Somalie : Nairobi, Addis-Abeba et Mogadiscio sont d’accord sur les méga projets de la rivière Dawa

riviere DawaLe Kenya, l’Ethiopie et la Somalie ont convenu de construire un barrage polyvalent et d’une centrale hydroélectrique sur la rivière Dawa dans le comté de Mandera, qui vise à exploiter et promouvoir l’utilisation durable de la ressource. Les trois pays ont également proposé la construction d’un pont au-dessus de la rivière pour relier le Kenya et l’Ethiopie, ce qui favorisera la circulation transfrontalière à travers la rivière saisonnière.

Les représentants des pays qui se sont réunis à l’hôtel Sarova Panafric à Nairobi lors d’une réunion de trois jours organisée par l’IGAD ont également appelé à la coopération dans la gestion et l’utilisation durable de la rivière Dawa. Le Kenya a été représenté à la réunion par le gouverneur du comté de Mandera, Ali Roba, qui a déclaré que les projets contribueront à utiliser la rivière pour le bénéfice des citoyens. «Exploiter l’eau de la rivière peut résoudre la sécheresse persistante que la région a connu. Nous sommes optimistes que le processus sera couronné de succès puisque chacun des États est très positif sur la proposition », a déclaré Roba.

La séance est ouverte pour discuter de la coopération dans la gestion et l’utilisation durable de la rivière Dawa. Comté de Mandera installe un système d’accroître les recettes Lors de la réunion, qui a pris fin le jeudi, les trois pays ont formé une équipe technique qui réalisera une étude de faisabilité des projets proposés et de partager ses conclusions. Le processus sera piloté par l’IGAD. Fleuve Dawa est une rivière saisonnière qui circule de façon cumulative pendant neuf mois, et traverse à travers les trois pays.

HCH


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :