Somalie : des militaires djiboutiens tombés dans les mains d’Al-shabab.

Le groupuscule extrémiste religieux somalien, Al-shabab, a réclamé l’attaque armé qu’un groupe des hommes armé avaient menée contre la caserne de la police de  Beledweyne. L’attaque a été précédée d’un attentat à la voiture piégé qui a explosé devant la caserne précité.

Les attaquants sont rentrés par le mur opposé à celui de la porte jusque quelques minutes après l’explosion de la voiture.

On parle de 5 morts visibles devant la caserne, d’autres sont éparpillés à l’intérieur dont des militaires et des belligérants ainsi qu’une dizaine des blessés.

La situation reste confuse et des informations en provenance de Beledweyne mentionnent du décédé de 2 militaires et 2 autres blessés du côté de l’armée djiboutienne par la milice AL-shabab.

L’armée djiboutienne et la police somalienne utilisaient conjointement la caserne qui fut attaquée.

HCH

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :