Ouganda: le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à une « fin immédiate » des attaques de la LRA

LRALe Conseil de sécurité de l’ONU a appelé hier à une fin immédiate de toutes les attaques de la LRA en Ouganda, en RCA, en RDC et au Soudan du Sud. Le groupe des 15 a en outre réitéré « sa ferme condamnation des attaques et des crimes de guerre et crimes contre l’humanité menées par la LRA et la violation du droit humanitaire international et des droits de l’homme », condamnant « le recrutement et l’utilisation d’enfants dans les conflits armés, les meurtres et mutilations, les viols, l’esclavage sexuel et autres formes de violence sexuelle, et les enlèvements entrepris par la LRA ».

Le Conseil exhorte en outre le groupe terroriste à « libérer toutes les personnes enlevées, à déposer les armes et à se démobiliser ». Le 21 novembre dernier, le président de RCA, Michel Djotodia, avait affirmé être en négociation avec le chef de la LRA, Joseph Kony, sous le coup d’un mandat d’arrêt international depuis 2005. Active depuis plus de 25 ans, la LRA aurait tué plus de 100 000 personnes en Afrique centrale et enlevé de 60 000 à 100 000 enfants.

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :