Djibouti : Le sergent oromo de la garde républicaine chargé de pister Mohamed Idriss a été localisé à Nazareth.

D’après des sources proches de la direction de la police nationale djiboutienne, le sergent oromo de la garde républicaine en charge de pister Mohamed Idriss Abdi et ses deux accompagnateurs sont localisés à Nazareth depuis hier.

Ce pisteur oromo de la garde républicaine envoyé spécialement en Éthiopie pour retrouver Mohamed Idriss Abdi est passé de Dire-Dawa, Jigjiga, Harar et Nazareth. Monsieur Salah Omar Guelleh, le frère du président de Djibouti, qui réside depuis un certains à Harar pour des missions spéciales que nous aborderons dans un autre article a fourni aux pisteurs de la garde républicaine de Djibouti le logistique nécessaire pour leurs missions et l’ambassade de Djibouti à Addis-Abeba a eu l’ordre de faciliter leurs déplacements à intérieur de l’Éthiopie.

Le sergent oromo a l’ordre de localiser Mohamed Idriss et puis de sous-traiter son élimination physique afin que son assassinat soit mis sur les dos des voleurs éthiopiens qui l’ont soit disant surpris avec des millions de dollars.

Mohamed Idriss Abdi qui est en constant déplacement dans l’Éthiopie pour brouiller ses traces n’a pas donné signe de vie depuis le 28 octobre 2018.

Mais notre contact dans la police nationale djiboutienne nous a conseillé de ne pas se soucier parce que Mohamed Idriss et son accompagnateur son simplement dans une région éthiopienne sans connexion téléphonique.

D’autre part, tous les boucs émissaires interpellés il y a deux jours pour l’affaire des fausses facturation de la consommation de l’électricité de la FFDJ ont tous été déféré en dépôt de la prison centrale de Gabode. Les boucs émissaires sont composés deux vendeuses de Khat, deux boutiquiers, un informaticien civil de la FFDJ, l’épouse de Mohamed Idriss et celle de son accompagnateur.

Youssouf, l’informaticien civil employé a la FFDJ avait rendu à la gendarmerie 4 millions de fdj en liquide et ce montant n’est pas mentionné dans le dossier de l’instruction ou de l’enquête de la SRD.

À Suivre…

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :