Djibouti : Guelleh déclare Naguib Abdallah Mohamed mentalement incapable d’assurer le poste de premier ministre.

Dans un article que nous avions publié le  10 octobre 2018 sur hch24.com (http://www.hch24.com/actualites/10/2018/djibouti-la-bisexualite-cachee-de-guelleh-a-t-elle-un-impact-atemporel-sur-le-remaniement-ministeriel-tant-attendu/), nous avions abordé les obstacles du projet de remaniement ministériel de Guelleh. En effet, comme nous avions déjà dit Kadra Mahamoud Haïd, l’épouse d’Ismaël Omar Guelleh, veux que son fils ainé devienne le premier ministre du prochain gouvernement.

Vu que la demande de Kadra Mahamoud Haïd va à l’encontre des intérêts du G7 (les 7 de Gerissa) chapeauté par Ismaël Omar Guelleh c’est la tension entre la progéniture de Kadra Haïd de sang Afar (Naguib et sa sœur) et leurs beaux-parents (Guelleh et ses cousins).

Dans la colère Naguib Abdallah Mohamed, qui tient officiellement la signature d’engagement des dépenses publiques au détriment du ministre de Budget, Bodeh Ahmed Robleh, s’est permis de distribuer à des gens de sa famille, Hassoba/Afar, le peu des recettes qui arrivaient au Trésor National.

Le ministre de Budget, Bodeh Ahmed Robleh, a dans la pratique une seule prérogative, administrateur des crédits. Il s’occupe du rentré des recettes mais le rôle d’ordonnateur des dépenses était attribué à Naguib. Pour faire sortir un centime au trésor national, Bodeh doit passer par Naguib.

Si le remaniement ministériel prévu pour le 27 octobre 2018 dépasse ce délai c’est la preuve que Naguib et sa sœur tiennent par les couilles les G7 (les 7 de Gerissa) mais si Guelleh respecte sa promesse, ce que Naguib Abdallah Mohamed est un « Trisome 21 » comme préfèrent l’appeler ses beaux-parents.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :