Somalie : Les 1500 agents de renseignement licenciés pour ‘incompétence’ sont une source d’information intéressante pour Al-shabab.

agence-nationale-du-renseignement-et-de-la-securite-somalienne-nisaLe nouveau chef du renseignement de la Somalie a licencié 1500 agents de renseignement pour incompétence dimanche 2 octobre 2016, suite à une série d’attaques du groupe extrémiste religieux, al-Shabaab, dans la capitale du pays, Mogadiscio.

Le général Abdulahi Gafow Mohammad a fait l’annonce après qu’une voiture, dans un attentat suicide, a tué trois personnes à Mogadiscio ce samedi.

Al-Shabaab a récemment annoncé qu’elle augmenterait ses attentats terroristes dans le but de perturber les élections du pays prévus à la fin de novembre 2016.

Général Gafow était auparavant le directeur du département de l’immigration somalien et est maintenant le cinquième chef du service des renseignements, l’Agence nationale du renseignement et de la sécurité (Nisa). du pays depuis que le président Hassan Sheikh Mohamud a pris le pouvoir en septembre 2012.

Le prédécesseur de Gafow a été licencié suite à un attentat suicide contre l’Hôtel Ambassador à Mogadiscio, tuant 30 personnes.

Le ministre des Affaires étrangères de la Somalie, Abdisalam Omer a déclaré aux Nations Unies le 24 Septembre que la Somalie avait «militairement vaincu le mal qui est Al-Shabaab ».

Il est clair que militaire Al-shabab a faibli mais au niveau de la rébellion urbaine elle arrive toujours à déjouer le maillon sécuritaire de la capitale particulièrement, sa cible principale, et réussi sans difficulté à porter des coups fatals au gouvernement somalien.

Le licenciement de ces 1500 agents n’est pas une bonne nouvelle parce qu’Al-shabab a déjà entrepris les démarches nécessaires pour corrompre les maximums qu’elle peut afin de leur soutirer des informations stratégiques qui seront très utiles à sa rébellion urbaine.

Les 1500 agents de renseignement ont été éjecté du service sans ménagement et plan social alors qu’ils sont détenteurs des beaucoup d’information sensible à la sécurité du gouvernement somalien et aux intérêts étrangères.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :