Somalie : La Somaliland espère que le Brexit soit une opportunité de convaincre le Royaume-Uni à lui accorder …

uk-brexit-somalilandLe fait que la Grande-Bretagne quitte l’UE peut être vu comme un problème sérieux  au niveau local, mais dans un coin de la Corne de l’Afrique c’est un espoir et une opportunité à creuser.

Le gouvernement du Somaliland croit que la circonscription imminente marque un moment charnière, celui qui va libérer le Royaume-Uni  de certaines obligations européennes et lui facilitera la reconnaissance internationale qu’elle cherche depuis plus de 25 ans.

« Je pense qu’avec le Brexit, il sera beaucoup plus facile pour le gouvernement britannique de prendre des décisions indépendamment des objectifs européennes», a déclaré le ministre des Affaires étrangères de la Somaliland,  Dr Saad Ali Shire.

« Dans le cadre de l’UE, tous les membres doivent se conformer à la politique de l’UE en ce qui concerne la Somalie. La Grande-Bretagne n’a pas eu beaucoup de marge de manoeuvre pour faire sa propre opinion. Être hors de l’UE ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Je pense qu’il est bon pour nous. Je pense qu’ils y auront de la flexibilité dans leur politique étrangère.  »

Le Royaume-Uni, qui a accueilli une série des discussions visant à relancer les relations entre le Somaliland et la Somalie, a été réticent à approuver la quête de la reconnaissance du Somaliland.

Un porte-parole du ministère des affaires étrangères a déclaré: « Il est pour la Somalie et le Somaliland de décider de leur avenir, et pour les voisins de la région de prendre les devants dans la reconnaissance de nouveaux arrangements. »

La reconnaissance internationale de l’indépendance de la Somaliland, dépend-t-elle du Brexit de UK ou du peuple somalilandais et de ses dirigeants ?

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :