Somalie: Al-Shabab se renforce à Barawe

Al-shababLes shebab somaliens affirment avoir envoyé des renforts dans la ville de Barawe, à quelque 180 km au sud de Mogadiscio, la capitale.

Barawe est un des rares ports somaliens encore contrôlés par les islamistes, où selon des habitants qui ont parlé à la BBC, un commando américain a tenté d’enlever un des dirigeants des shebab.

Les habitants indiquent qu’environ 200 combattants masqués sont arrivés dans la ville côtière munis de mitrailleuses lourdes.

Il semble que le raid visait un Kenyan d’origine somalienne connu sous le nom Abdikadir Mohamed Abdikadir, alias Ikrima.

L’opération fait suite à l’attaque du mois dernier contre le centre commercial de Nairobi au Kenya.

Al-Shabab, une branche d’Al-Qaïda, a revendiqué l’attaque, dans laquelle au moins 67 personnes ont été tuées.

Les autorités n’ont pas encore formellement identifié la cible du raid mené samedi par un commandos d’élite de la marine américaine.

Le même jour, les forces spéciales ont mené une opération en Libye qui a permis la capture d’Abou Anas al-Libi, un des chefs présumés d’Al-Qaïda.

De son vrai nom Nazih Abdul Hamed al-Raghie , il était recherché par pour son rôle dans les attentats de 1998 contre les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya qui avaient fait plus de 200 morts

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.