Djibouti: Djouweria et Aïcha, patriotes plus dignes que la descendance de la dictature djiboutienne

Ainan Ainan 02La fille du dictateur qui a le mérite et la classe d’avoir un boulot à la vitesse de la lumière, avec des escortes dans le Boeing. D’où l’aller et le retour de Djibouti à New York en passant par l’Afrique du Sud et tout cela assaisonné par un confort luxueux  qui hérite de la prestigieuse place de conseillère de son père, si toutes fois le poste existe, est-elle plus djiboutienne, plus méritante, à nos braves et courageuses DJOUWERIA ET AICHA ????

Y a-t-il des degrés de djiboutienneté?

Notre pays ne leur donne-t-il pas les mêmes possibilités, les mêmes respects, les mêmes droits, plutôt que d’être battues, torturées pour avoir revendiquées un autre avenir identique à celui de sa fille…???

Nous, jeunes du pays, sommes-nous descendus tout d’un coup d’une étoile lointaine où nous serions juste bon à être humiliés, torturés et emprisonnés..??

Nous nous sentons profondément djiboutien au même titre que ta fille et nous revendiquerons jusqu’à notre mort, les mêmes traitements de faveur, les mêmes privilèges, les mêmes droits et le même avenir.

Je pense même qu’Aïcha et Djouweria et leurs futurs enfants n’ont pas et n’auront pas la même éducation, les mêmes valeurs et la même notion du respect que vous et vos descendances. Ils sont et seront élevés avec la sueur de leur pauvre digne père djiboutien ilma halaal.

Elles sont plus courageuses, plus méritantes et braves patriotes de ce pays, vous avez eu un NOM dans l’histoire de votre pays.

Ainan Ainan

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :