Djibouti : Guelleh repousse la rentrée scolaire et s’engage à prendre en charge les frais de l’uniforme scolaire des enfants.

Monsieur Moustapha Mohamed Mahamoud, Ministre de l’Education Nationale et de la formation professionnelle de Djibouti a imposé un uniforme de 7000 fdj par tenu  à la rentrée scolaire 2018/2019 pour les écoles primaires et secondaires.

D’après les statistiques de 2012-2013 l’effectif des élèves du primaires, écoles publiques, est estimé à 55.700 élèves, ce qui fait 55700×7000=389.900.000 millions de francs Djibouti soit 2.300.000 de dollars US. Les al-Capone de l’uniforme scolaire comptent s’enrichir en une année sur le dos des élèves djiboutiens.

Pour obliger chaque famille à acheter les uniformes de l’entreprise des Al-Capone de l’uniforme, le ministre de l’éducation a recruté des contrôles qui pointeront devant les écoles. Ces contrôleurs de l’uniforme auront en main des appareils qui lisent les barres codes des tenus des enfants pour voir si l’uniforme a été acheté dans une boutique des Al-Capone de l’uniforme.  Monsieur Moktar Mohamed Mahamoud, détaché à l’ambassade de Djibouti à Istanbul, a acheté une petite usine des vêtements en Turquie et implantée à la zone industrielle de Gabode. Monsieur Moktar Mohamed Mahamoud qui vit à Djibouti avec des faux documents d’identités, c’est-à-dire les pièces d’identité du frère décédé du ministre de l’éducation nationale (monsieur mon clan Issaq avant tout), se nomme en réalité Osman Omar Farah.

Des sources proches de la primature nous s’en informé qu’Ismaël Omar Guelleh s’est engagé se matin de prendre en charge la totalité des frais de l’uniforme scolaires des enfants pour la rentrée de 2018/2019. Il est en discussion avec des sociétés chinoises pour avoir à un prix dérisoire de 300 fdj par tenu. C’est pour cette raison que la rentrée scolaire, qui devait avoir lieu le 6 septembre 2018, vient d’être repoussée à la mi-septembre 2018.

La source de la primature de Djibouti a rajouté que les enfants n’ont pas besoin d’acheter des tenus. C’est dans les écoles que le ministre de l’éducation leur offrira deux tenus gratuits par élèves pour l’année.

Ainsi, les frais des tenus scolaires sont inclus dans les budgets spéciaux de la présidence de Djibouti.

À suivre…

Hassan Cher

 

 


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :