Djibouti / Érythrée : Guelleh, le Noriega de la Corne court après Isaias Afewerki à la 33 assemblée extraordinaire de l’IGAD

Hier, le mercredi 12 septembre 2018 s’est tenue à Addis-Abeba la 33 assemblée extraordinaire de l’IGAD.

L’ordre du jour bien étoffé avec 10 sujets dont la situation de conflit du Soudan du Sud avait réuni les  président des sept pays habituels en plus d’un nouveau arrivant dans le giron de l’IGAD, il s’agit du président de l’Érythrée, Isaias Afewerki. L’Érythrée est devenue le huitième pays de la Corne membre de l’IGAD.

Vu qu’Isaias Afewerki participait à la conférence de l’IGAD Ismaël Omar Guelleh, le président de Djibouti, avait voulu que la situation entre l’Érythrée et Djibouti soit inclus dans l’ordre du jour.

Le président de la Somalie, Mohamed Abdullahi dit Farmaajo et le premier ministre de l’Éthiopie, Abiy Ahmed Ali, ont trouvé bizarre la demande de Guelleh sachant que ces deux hautes personnalités de la Corne avaient, il y a une semaine, facilitaient le rapprochement de deux pays avec l’arrivée à Djibouti, le 6 septembre 2018, du ministre des affaires étrangères de l’Érythrée accompagné des ministres des affaires étrangères de l’Éthiopie et celui de la Somalie.

Comme vous pouvez voir sur la photo, Ismaël Omar Guelleh, l’ambassade de Djibouti en Éthiopie et le colonel des garde-côtes de Djibouti, Bogoreh Waiss, tentent d’intercepter Isaias Afworki. Ce dernier les ignore complètements et charge à son ministre des affaires étrangères de discuter avec Guelleh.

On peut lire sur le visage de la bande de Noriega, Oups ! La bande à Guelleh l’amertume totale. de plus en plus tous les responsables de la région ont compris que Guelleh ne veut pas la paix mais conclure  le code d’honneur comme la mafia.

À suivre…

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :