Somalie / Somaliland: Premiers accrochages militaire entre Mogadiscio et Hargeisa à Laasqoray

Le Gouvernement du Somaliland, état autoproclamé du Sud de la Somalie, à une nouvelle fois mis en garde le gouvernement fédéral de la Somalie et la marine de l’Atlantique & Offshore Group, une entreprise étrangère engagé à former et à développer une Garde côtière efficace et durable pour le gouvernement fédéral de la Somalie. Hargeisa.

Un navire transformé en bateau de guerre avec une technologie rudimentaire locale, équipé des armes destinés aux combats terrestres et peint aux couleurs du drapeau de la Somaliland a arrosé à la mitrailleuse automatique, le vendredi 12 septembre 2014, près de Laasqoray, à 80 km de Bossaso en Puntland, un navire exploité par la société néerlandaise qui forme les gardes côtes somaliens.

Le Ministre Somaliland de l’Intérieur Waran-ade a déclaré: «C’est une erreur de calcul politique de la part du gouvernement fédéral de la Somalie et nous sommes conscients des motifs cachés du gouvernement fédéral qui consiste à saper la Somaliland. Cette réponse à balle réel leur permettra de savoir que les garde-côtes somalilandais sont vigilants et ne doivent pas hésiter à utiliser la force pour décourager une telle violation de notre souveraineté. D’autre part, Il est un grand temps que nous (le gouvernement) introduit des mesures sévères pour dissuader les navires de pêche étrangers et illégaux de s’aventurer dans nos eaux territoriales sans autorisation, donc je tiens à préciser une chose, que nous allons utiliser tous les moyens à notre disposition, y compris de faire couler les navires illégaux ».

Le commandantdes gardescôtièresSomalilanda dit: « Nosforcesmaritimes ont bloquéun navirequi étaitsur ​​le point d’entrer dans les eaux territorialesdu Somalilandprès deLaasqoraysituéesur la côte ouestdu Somaliland.Ils ont été alertésde la présenced’unnaviremercenaireexploité par des marinsqui disaient être embauchéspar le gouvernement fédéralde la Somalie et qui avaientvolontairementen signe deprovocation violés les eaux territoriales de la Somaliland. »

Malgré, qu’aucun pays ni organisation ne reconnaisse la Somaliland comme un état souverain, cette dernière continue à s’entêter et à fonctionner comme tel.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :