Kenya: Nairobi rejoint un organisme ministériel régional qui lutte contre la migration illicite

immigrationLe Kenya a rejoint un organisme ministériel régional traitant de la migration illégale en Europe via les routes maritimes de la région de la Corne de l’ Afrique, selon un communiqué de l’ONU.

Le Kenya a rejoint le Comité de migration mixe régional, panel ministériel établi par les pays de la région de la Corne de l’ Afrique, pour aider à lutter contre la migration illicite, a indiqué un rapport de l’ONU publié mercredi.

Le comité comprend Djibouti, l’Éthiopie, le Somaliland, le Puntland et le Yémen, principaux axes empruntés par près de 24.000 immigrants illégaux qui ont atteint l’Italie par mer en 2012.

Les chiffres des six derniers mois montrent que seuls 13.613 personnes avaient franchi l’île italienne de Lampedusa, pour la plupart des Érythréens et des Somaliens.

Une majorité de ces travailleurs ont fui à bord de navires tels que le Royce One, navire de pêche qui a quitté Mombasa pour un voyage de pêche vers Djibouti, sans atteindre sa destination.   Les routes maritimes de la Corne de l’Afrique sont devenues le cimetière de milliers de malheureux rêvant de faire fortune en Europe.

« Il y a des facteurs qui poussent ces personnes à partir », a expliqué Ashraf El Nour, directeur régional de l’Organisation internationale de la migration (OIM).

« La protection des travailleurs migrants est une de nos priorités. Nous travaillons avec les gouvernements de la région en aidant les jeunes grâce à des préparations d’avant départ », a poursuivi M. El Nour.

Le Kenya accueillera la prochaine réunion ministérielle du groupe, la troisième du genre depuis la création du groupe en 2011 lors d’une réunion à Djibouti

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :